Ma sécurité

Aide aux victimes - Fotolia- fcw5

Aide aux victimes

« Toute victime d'une infraction pénale a le droit d'être écoutée, orientée, de porter plainte, d'engager des poursuites pénales contre l'auteur de la contravention, du délit ou du crime, de demander réparation de son préjudice, ...

Les victimes font l'objet d'une attention croissante du législateur. Leurs droits sont de plus en plus reconnus par la loi.

Tout particulièrement au ministère de l'intérieur, des instructions sont données pour améliorer la prise en charge des victimes dans les services de police et unités de gendarmerie.

Ainsi, il existe au sein de chaque département des dispositifs de soutien et d'assistance aux victimes tels les correspondants départementaux d'aide aux victimes, des permanences d'associations, d'intervenants sociaux ou de psychologues dans les services. »



Illustration de la rubrique les gestes qui sauvent

Les gestes qui sauvent

Après les attentats de novembre 2015, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes utiles pour sauver des vies. La campagne "Adoptons les comportements qui sauvent" a été décrétée Grande Cause nationale en septembre 2016,




Partagez :

Partager et favoriser