Activation du Centre de Coopération policière internationale pour l'Euro 2016

Activation du Centre de Coopération policière internationale pour l'Euro 2016
8 juin 2016

Le 07 juin 2016, à trois jours du début de l'Euro 2016, Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, a inauguré le Centre de Coopération policière internationale de l'Euro 2016 à Lognes (Seine-et-Marne).


Tous les moyens nécessaires sont mis en oeuvre pour que l'Euro 2016 se déroule dans les meilleurs conditions possibles, en dépit du contexte de menaces terroristes et de celles des violences qui pourraient être provoquées par les hooligans.

Ainsi, plus de 90 000 personnes sont mobilisées pour la sécurité de cette grande compétition sportive, soit 77 000 personnels du ministère de l'Intérieur, une partie des 10 000 militaires de l'opération Sentinelle, 13 000 agents de sécurité privée et 1 000 bénévoles des associations de secourisme.

En complément, un dispositif spécifique en matière de coopération européenne et internationale a été mis en place.

Ce dispositif repose sur deux piliers complémentaires : l'activation d'un Centre de Coopération policière internationale (CCPI), qui assumera, à l’échelon central, une fonction opérationnelle de commandement et de transmission de l’information et la coopération de 200 policiers originaires des pays participant à la compétition qui sont là pour renforcer les effectifs de la Sécurité publique.

48 d'entre-eux (2 par équipe) siègeront au sein du CCPI et seront en liaison permanente avec les effectifs de terrain, déployés dans les villes hôtes.
Ces derniers seront chargés d'aider, orienter, accompagner les supporters et détecter les éléments à risque. En outre, ils auront pour mission de transmettre toute information liée au déplacement des supporters étrangers sur notre territoire.

Le centre de coopération policière internationale accueillera également des effectifs de la Gendarmerie nationale, de la Préfecture de police de Paris, ainsi que des organisations internationales de police telles qu'Interpol et Europol, en complément des officiers de liaison européens.

Lors de sont allocution, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a assuré que toutes les mesures qui s'imposent pour assurer la sécurité de l'Euro 2016 sont prises. Il a, à ce titre, rappelé que près de 30 exercices de simulation se sont déroulés sur le territoire national au cours des deux derniers mois, afin de préparer les policiers, les forces d'intervention et les secours à faire face à tout type d'attaque terroriste.

Lire le discours de Bernard Cazeneuve

Renfort policiers étrangers
Activation CCPI
Déploiement villes-hôtes
mobilisation personnel euro 2016

Partagez :

Partager et favoriser