Cyclone Bejisa : Les sauveteurs de la Sécurité civile favorisent le retour à la normale sur l'île de la Réunion

Retour progressif à la normale sur l'île de la Réunion © MI/DGSCGC
7 janvier 2014

Cinq jours après le passage du cyclone, la situation sur l’île revient progressivement à la normale alors que les services de l'Etat s'activent à rétablir au plus vite les réseaux routiers et électriques.


L’ensemble des routes nationales est désormais libre à la circulation et plus de 40 km d’itinéraires ont été rouverts grâce à l’action des moyens de renfort national de la Sécurité civile. Déployés sur les communes les plus touchées de l’ouest et du sud, les 100 sapeurs-sauveteurs travaillent sans relâche avec les services municipaux. Ils ont également nettoyé plus de dix hectares de terrains jonchés d’arbres déracinés et de branchages puis évacué 360 m3 de déblais en tout genre.

Le 6 janvier au soir, 9 600 clients étaient toujours privés d’électricité et seulement 8% n'avaient toujours pas d'accès au réseau d'eau. La préfecture de la Réunion indique qu'une très forte consommation est constatée chez les personnes réalimentées, empêchant certains réservoirs de se remplir. Elle indique à la population qu'il est "nécessaire d’utiliser l’eau de manière raisonnable afin de permettre la remise en état du réseau de distribution dans un délai optimal (éviter l’arrosage, le nettoyage des cours, etc.)".

Selon le directeur interrégional de Météo France Réunion, Bejisa était le cyclone le plus proche de l'île depuis 20 ans avec un "oeil" distant des côtes de 50 km et un "mur de l'oeil" à seulement 10 km.


Partagez :

Partager et favoriser
Suivez nous sur :