Agression à l'encontre d'un commissaire de police

18 mai 2013

Manuel Valls, ministre de l'intérieur, condamne vivement la violente agression commise ce soir place du Panthéon à l’encontre d’un commissaire de police qui encadrait une manifestation hostile au Mariage pour Tous.

Alors que lors d’une précédente manifestation, un commissaire avait reçu un pavé en pleine tête, cette fois-ci, un individu manifestant a aspergé le visage d’un commissaire d’un liquide allume-feu.

Ce geste à l’encontre d’un représentant de l’autorité civile et de la loi républicaine dans l’exercice de ses fonctions, et qui aurait pu entraîner de graves conséquences,  est particulièrement choquant. Manuel VALLS appelle tous les Républicains à condamner vigoureusement de tels actes. Il a assuré personnellement de son soutien ce commissaire, ainsi que l’ensemble des policiers qui encadrent ces manifestations.

Après que le Parlement, émanation de la souveraineté nationale, et le Conseil Constitutionnel, gardien de la Constitution, se soient prononcés, Manuel Valls, ministre de l’intérieur, en appelle au respect de la loi et des valeurs démocratiques. S’il veillera scrupuleusement à la liberté d’expression, il rappelle que les manifestations non déclarées et les débordements de toutes sortes ne seront pas tolérés.


Partagez :

Partager et favoriser
Suivez nous sur :