22.04.2015 - Arrestation d'un individu pour terrorisme

22 avril 2015

Déclaration de M. Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur - Hôtel de Beauvau, le 22 avril 2015


- Seul le prononcé fait foi -

Mesdames et Messieurs,

Dimanche matin, à Paris, dans le 13ème arrondissement, la  police a découvert dans le véhicule et au domicile d’un individu blessé par balle un arsenal composé notamment de plusieurs armes de guerre, d’armes de poing, de munitions, de gilets pare-balles, de matériel informatique et de téléphonie. Une documentation fournie a également été découverte, établissant sans ambigüité que l’individu projetait la commission imminente d’un attentat, vraisemblablement contre une ou deux églises.

Dimanche matin, cet attentat a été évité.

L’individu avait été signalé aux services de police comme ayant des velléités de départ en Syrie. Des vérifications sur l’environnement de cet étudiant en informatique de 24 ans avaient été effectuées à deux reprises en 2014 et 2015, sans révéler d’éléments susceptibles de justifier l’ouverture d’une enquête judiciaire. Une fiche de sûreté le concernant avait néanmoins été diffusée.

Le suspect a immédiatement été placé en garde à vue par la Brigade Criminelle de la Direction de la Police Judiciaire de Paris, saisie conjointement avec la Direction Générale de la Sécurité Intérieure.

Depuis dimanche, les investigations ont permis d’établir sa présence à Villejuif (Val-de-Marne), puis son implication dans le meurtre  d’une jeune femme, Aurélie Chatelain, retrouvée dimanche matin dans sa voiture stationnée sur la voie publique. L’enquête déterminera les raisons du crime commis contre cette jeune femme de 32 ans, originaire de Caudry dans le Nord et mère d’une petite fille de 5 ans. Aurélie Chatelain était arrivée la veille en région parisienne pour participer à un stage de formation professionnelle. Toutes nos pensées, toute notre compassion vont à ses proches, à sa famille, à sa petite fille aujourd’hui privés de sa présence.

Notre pays, comme d’autres pays européens, fait face à une menace terroriste inédite, par sa nature et par son ampleur. Notre vigilance et notre détermination sont totales et constantes. Les services de police saisis sont entièrement mobilisés pour la poursuite de cette enquête placée sous l’autorité du Procureur de la République de Paris, qui s’exprimera sur cette affaire le moment venu.


Partagez :

Partager et favoriser