Prévenir la radicalisation

10 février 2015

Actions préventives


Comme les autres pays européens, la France est confrontée à une menace grave, liée au basculement de plusieurs centaines de personnes dans l’engagement radical violent, le plus souvent en lien avec les filières terroristes syriennes. Pour répondre à ce phénomène, le Gouvernement a arrêté un premier plan de lutte contre la radicalisation violente et les filières terroristes présenté par le ministre de l’intérieur en Conseil des ministres le 23 avril 2014. Ce plan qui vise à démanteler ces filières, à empêcher les déplacements générateurs de menaces, à coopérer plus efficacement au plan international contient un volet préventif et d’accompagnement des familles confié au SG-CIPDR. Sa mise en œuvre repose sur un dispositif spécifique de suivi et de prévention de la radicalisation. Un numéro d’assistance et d’orientation a été mis en place et des cellules de suivi dédiées dans chaque préfecture de département pilotées par les  préfets sont chargées d’assurer un suivi individualisé des personnes et des familles.

Le 9 mai 2016, dans le cadre d’un Comité Interministériel du 9 mai 2016 présidé par le Premier Ministre, le Gouvernement a adopté un nouveau plan d’action contre la radicalisation et le terrorisme (PART) qui se substitue au précédent et comporte 80 mesures dont 50 nouvelles.

La radicalisation relève d'un processus pouvant conduire à l'extrémisme et terrorisme. L’action préventive est essentielle. Elle a vocation à se situer en amont afin de repérer les situations, d’anticiper et d’éviter les recrutements et le passage à des actes violents. Le SG-CIPD est en charge du volet préventif du plan. La circulaire du Ministre de l’intérieur du 29 avril 2014  insiste sur le rôle majeur des préfets dans le dispositif de prévention compte tenu du caractère interministériel et partenarial des approches à privilégier.


Coopération active avec l'Etat

La coopération entre l’État et les collectivités territoriales dans la lutte contre la délinquance en général et la radicalisation en...

Plate-forme téléphonique

Pour rompre la solitude des familles face à des circonstances très difficiles, un numéro d'assistance et d'orientation a été créé.



Indicateurs de basculement

Ensemble des indicateurs de basculement pertinents



Formation

Des sessions de formations réservées aux professionnels susceptibles d'être confrontés aux manifestations de la radicalisation sont organisées par la SG-CIPDR.



Fiches repères d'expérimentation

Plusieurs principes méthodologiques ont vocation à guider l’action publique en matière de prévention de la radicalisation : caractère...

Réinsertion et citoyenneté

La situation de jeunes majeurs radicalisés peut justifier, dans certains cas, une prise en charge individuelle complète pour faciliter à terme...


Partagez :

Partager et favoriser