Réforme de l’inspection générale de la police nationale

Logo IGPN
3 septembre 2013

Lundi 2 septembre 2013, Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, a ouvert le séminaire de lancement de la réforme de l’inspection générale de la police nationale (IGPN).


Le ministre a annoncé les grands axes de la réforme, avant de dévoiler le nouveau logo de l’IGPN.

Une uniformisation des procédures sur l’ensemble du territoire pour une meilleure efficacité du contrôle interne

  • Intégration de l’inspection générale des services (IGS) à l’IGPN, afin d’avoir une entité unique pilote de l’activité d’enquête, d’audit et de contrôle interne de l’institution. La nouvelle IGPN est placée au service du préfet de police et du directeur général de la police nationale.
  • Renforcement du maillage territorial de l’IGPN : trois nouvelles délégations (Lille, Rennes et Metz) s’ajoutent aux délégations interrégionales déjà existantes (Marseille, Lyon et Bordeaux). La délégation parisienne englobe le ressort de compétence de l’ancienne IGS et les départements de grande couronne.
  • Evolution des missions : unification des fonctions d’inspection et d’audit, qui feront l’objet d’un pilotage rigoureux, et création d’une mission de conseil.

Une réforme basée sur la transparence et l’ouverture

  • Création d’un comité d’orientation du contrôle interne au sein même de l’IGPN, composé pour moitié d’acteurs externes à la police.

Il pourra se saisir des sujets portant sur les pratiques policières, le bon fonctionnement des services, le rapport police-population et de toute thématique liée au contrôle de la police nationale. Il pourra aussi être force de proposition, auprès de la direction générale de la police nationale, sur le renforcement des bonnes pratiques professionnelles et la promotion des valeurs déontologiques.

  • Ouverture de l’évaluation du fonctionnement et de la performance des services à des experts non policiers.

La restauration du lien police-population, véritable axe fort de la réforme

Les citoyens auront désormais la possibilité de saisir directement l’ensemble des services de l’IGPN, par le biais d'un formulaire de signalement , accessible depuis le site du ministère de l’Intérieur et de la police nationale. Le fonctionnement et les résultats de cette plateforme feront l’objet de bilans réguliers.


Partagez :

Partager et favoriser
Suivez nous sur :