COVID

Protégez votre véhicule

6 février 2012

Objet familier de notre paysage, l'automobile elle-même, son contenu et ses passagers, sont des cibles des malfaiteurs.

Les deux-roues sont aussi objet de convoitise.

Le vol de véhicule

  • Faites installer une alarme et un coupe-circuit.
  • Faites tatouer le numéro de châssis sur toutes les vitres du véhicule.
  • Dès que vous stationnez, serrez le frein à main, verrouillez coffre et portes et bloquez l'antivol de direction (Neiman).
  • Si vous disposez d'un emplacement de stationnement dans un lieu fermé (parking ou box), utilisez-le plutôt que de laisser votre véhicule dehors même momentanément. Ne laissez pas votre télécommande ou badge d'ouverture du parking à l'intérieur du véhicule.
  • En toutes circonstances, ne vous absentez pas de votre véhicule moteur en route et clefs sur le contact.
  • Si vous êtes accidenté, retirez les clefs du contact avant de descendre de votre véhicule.
  • En cas de vol, avisez immédiatement la police ou la gendarmerie ; les chances de retrouver le véhicule sont étroitement liées à la célérité de votre déclaration.

Le vol de deux-roues

  • Faites installer une alarme sur votre motocyclette ou cyclomoteur.
  • Achetez un bon antivol.
  • Faites graver le cadre de votre deux-roues (pour un vélo, inscrivez vos nom et prénom).
  • En stationnement, attachez toujours votre deux-roues, si possible à un arceau prévu à cet effet.
  • La nuit, utilisez un local fermé, si vous en disposez.

Le vol à la roulotte

  • Apposez sur les vitres les autocollants fournis avec l'alarme.
  • Ne laissez dans votre véhicule aucun objet tentant qui puisse être vu de l'extérieur.
  • Ne cachez pas d'objet (par exemple, la façade détachable de votre autoradio) sous un siège ; l'astuce est connue des voleurs.
  • Conservez sur vous papiers, chéquiers, double de clefs, objets de valeur, ne les laissez pas dans votre véhicule.
  • Évitez de stationner votre véhicule dans un lieu isolé ou, la nuit, mal éclairé.

Le vol à la portière

  • Le vol à la portière consiste pour les malfaiteurs, souvent un duo circulant en deux-roues, à repérer un véhicule dont le conducteur (ou conductrice) ou le passager (passagère) a posé en évidence un sac ou une veste. Lorsqu'un arrêt est marqué (feu rouge, stop, etc.), le passager du deux-roues, ou un piéton, en profite pour ouvrir la porte, ou glisser le bras par une vitre ouverte, et s'emparer de l'objet convoité.
  • En ville, roulez toujours portes fermées et vitres closes.
  • Cachez vos objets de valeurs et placez vos sacs, sacoches et vestes dans le coffre fermé.
  • En cas d'agression, ne résistez pas.