Sur internet

Achats sur internet © Fotolia.com

Le réseau Internet est aujourd'hui le vecteur d'avancées considérables en matière d'information et de communication, donnant l'impression d'un espace infini sur lequel tout est possible. Il constitue une nouvelle manière de penser et d'agir, puisque de très nombreuses démarches quotidiennes peuvent désormais être effectuées en ligne, depuis son domicile.

Néanmoins, en raison de son caractère infini, Internet peut rapidement faire l'objet de menaces diverses. Attaques de réseaux, piratages, atteintes aux droits d'auteurs et droits voisins, escroqueries en ligne sont autant de risques d'un nouveau genre contre lesquels les pouvoirs publics se mobilisent de plus en plus, en coordonnant leurs moyens, pour sensibiliser et protéger les internautes.


L'arnaque aux faux supports techniques

L'arnaque aux faux supports techniques

Cette forme particulière d'escroquerie (appelée tech support scam en anglais) consiste à effrayer la victime afin de la pousser à contacter un prétendu support technique officiel ou son soit-disant soustraitant (Microsoft, Apple, Google…) pour ensuite la convaincre de payer un pseudo dépannage informatique et/ou à acheter des logiciels inutiles voire nuisibles.



La défiguration

La défiguration

La défiguration est l’altération visuelle de l’apparence d’un site Internet piraté.



L'hameçonnage

L'hameçonnage

L'hameçonnage (phishing en anglais) est une technique frauduleuse destinée à leurrer l’internaute pour l’inciter à communiquer des données personnelles et/ou bancaires en se faisant passer pour un tiers de confiance.



Les rançongiciels

Les rançongiciels

Un rançongiciel (Ransomware en anglais) est un logiciel malveillant qui bloque l’accès à l'ordinateur ou aux fichiers des victimes et qui leur réclame le paiement d’une rançon pour en obtenir à nouveau l’accès.



Soldes - Risques accrus de cyberescroqueries

Soldes - Risques accrus de cyberescroqueries

Une augmentation de la vigilance s'impose pour faire face aux multiples attaques conduites par les cybercriminels qui redoubleront d'efforts durant la période des soldes.



Image cybercriminalité © Fotolia

Plan stratégique ministériel de lutte contre les cybermenaces

Le plan d'action ministériel en matière de lutte contre les cybermenaces annoncé par le ministre de l’Intérieur en janvier 2015 est mis en œuvre sous la coordination de Jean-Yves Latournerie, préfet chargé de la lutte contre les cybermenaces, par les services de police, de gendarmerie, la préfecture de police,  la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises et le service du haut fonctionnaire de défense.



Signaler un contenu suspect ou illicite avec PHAROS

La plateforme PHAROS (Plateforme d'Harmonisation, d'Analyse, de Recoupement et d'Orientation des Signalements) permet de signaler les contenus et comportements illicites de l'internet.

Les escroqueries et cyberattaques les plus fréquentes

Une utilisation massive d'internet en FranceEn 2014, le taux de pénétration de l'Internet est de 42,3 % au niveau mondial, 70,5 % en...

Que faire en cas d'escroquerie ou de cyberattaque ?

En cas d'escroquerieLa définition de l'escroquerie, article L313-1 du Code Pénal : « le fait, soit par l'usage d'un faux nom ou d'une...

Se protéger des cyberattaques

Comment se protéger ?La protection de votre ordinateur Il est essentiel d'utiliser de bons mots de passe. Cela signifie un mot de passe...

Le ministère de l'intérieur mobilisé face aux cybermenaces

Un préfet chargé de la lutte contre les cybermenacesNommé en décembre 2014, le cyber préfet a pour but de développer et mettre en œuvre une...