Se protéger des cyberattaques

25 août 2015

Comment se protéger ?

La protection de votre ordinateur

  • Il est essentiel d'utiliser de bons mots de passe. Cela signifie un mot de passe constitué d'au minimum 12 caractères et contenant des minuscules, majuscules, chiffres et caractères spéciaux. Il est impératif de ne pas utiliser le même mot de passe pour des accès différents.
  • Un logiciel antivirus régulièrement mis à jour protège votre ordinateur contre les virus et les logiciels indésirables.
  • Une barrière de protection dite "fire wall" permet de filtrer les données échangées entre votre ordinateur et le réseau. Elle peut être réglée de manière à bloquer ou autoriser certaines connexions et ainsi empêcher les piratages (intrusions) dans votre ordinateur personnel ou sur un réseau informatique.
  • Une mise à jour régulière de tous vos logiciels avec les derniers correctifs de sécurité. Vous pouvez configurer votre ordinateur pour que le système d'exploitation procède automatiquement et régulièrement à ces mises à jour.
  • Prudence en ce qui concerne vos e-mails, particulièrement lorsque vous ne connaissez pas l'expéditeur. Un simple clic sur une image ou un lien suffit pour installer à votre insu un logiciel ou code malveillant (cheval de Troie) sur votre ordinateur. La pièce jointe piégée peut être : une page html, une image JPG, un GIF, un document Word ou Open office, un PDF, etc. Pour se protéger de ce type d'attaque, la règle est simple : ne jamais ouvrir une pièce jointe ou suivre un lien dont l'expéditeur est soit inconnu, soit d'une confiance relative.

La protection de vos enfants

L'accès à certains sites peut être verrouillé avec les navigateurs internet en allant dans le menu "options", puis "sécurité".

Il existe également des logiciels spécifiques qui filtrent les accès en fonctionnant par "listes noires" (listes de sites autorisés ou interdits) et/ou par mots-clés.

Mais la meilleure protection reste la vigilance parentale car aucun dispositif n'offre une sécurité absolue, le réseau internet évoluant sans cesse.

Quelques conseils pour une bonne utilisation d'internet par vos enfants :

  • Faites d'internet un outil familial et d'échange en installant l'ordinateur dans une pièce commune.
  • Incitez vos enfants à la prudence: ne pas donner d'informations personnelles ni prendre rendez-vous avec un inconnu.
  • Établissez un climat de confiance avec vos enfants pour qu'ils puissent s'exprimer sur des sites pouvant les mettre mal à l'aise.

La protection de vos achats sur Internet

Les achats sur internet sont de plus en plus sécurisés. L'apparition de logos en bas du navigateur (cadenas et clé) est un gage de cette sécurité.

Toutefois, restez vigilants face à une offre trop intéressante. En cas de doute, vérifiez les informations légales du site : numéro SIRET, registre du commerce.

Soyez particulièrement vigilants lorsqu'il s'agit d'importantes sommes d'argent :

  • Si vous achetez un bien très onéreux, organisez une rencontre avant la transaction
  • Si vous vendez un bien, attendez d'avoir matériellement reçu l'argent avant de livrer le bien

Un outil pour signaler tout contenu suspect ou illicite : PHAROS

INFO ESCROQUERIES : 0811 02 02 17
(Prix d'un appel local)

Internet et les médias sociaux proposent des contenus fondés sur la participation, le partage et l'échange. Ils sont les modes de communication qui mettent en relation des personnes autour d'intérêts communs. Ils favorisent les interactions et facilitent la prise de parole publique.

Toutefois, il convient de ne pas oublier que ce qui est publié engage son auteur et que l'utilisation d'un pseudonyme ne permet pas de s'affranchir des règles de droit.

La liberté d'expression, ne constitue en aucune façon un « passe-droit » qui exonère du cadre légal dans la rédaction et la publication des contenus sur internet.

Aussi, et afin de préserver ce cadre légal, le ministère de l'Intérieur a mis en place un dispositif permettant le signalement des faits illicites de l'internet.

La Direction Centrale de la Police Judiciaire ( DCPJ ) dispose d'une section nationale à vocation interministérielle et opérationnelle destinée à lutter contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication : l'office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication ( OCLCTIC ).

Cet office met à la disposition des internautes la plateforme PHAROS (Plateforme d'Harmonisation, d'Analyse, de Recoupement et d'Orientation des Signalements).

Cette plateforme en ligne permet de signaler les contenus et comportements illicites de l'internet.
https://www.internet-signalement.gouv.fr

Nombre de signalements
Nombre appels reçus sur plateforme téléphonique
Contenus illicites de l'internet