COVID

Baisse de la mortalité routière au mois d’octobre 2020

Baisse de la mortalité routière au mois d’octobre 2020
11 novembre 2020

199 personnes sont décédées sur les routes en octobre 2020, en France métropolitaine, contre 257 en octobre 2019, soit 58 personnes tuées en moins (-22,6%), selon les estimations de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).


Les autres indicateurs sont également en baisse :

Le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre s’établit à 4421, contre 5135 en octobre 2019, soit 714 accidents corporels de moins (-13,9%).
5455 personnes ont été blessées, contre 6493 en octobre 2019, soit 1038 personnes de moins (-16%).

Les mortalités des automobilistes (108 tués soit 31de moins), des usagers de deux-roues motorisés (32 tués soit 27 de moins) et des cyclistes (7 tués soit 11 de moins) sont en baisse par rapport au mois d’octobre 2019 et sont bien inférieures à celles observées les mois d'octobre de ces 10 dernières années. La mortalité des piétons augmente mais reste basse pour la saison (38 tués estimés).

La mortalité des personnes âgées de plus de 65 ans (59 tués) est inférieure à celle du mois d’octobre 2019 et parmi les plus basses de ces 10 dernières années. La mortalité des jeunes de 18-24 ans est stable avec 36 tués.

Les déplacements du mois d’octobre 2020 ont été impactés par les conséquences de la crise sanitaire Covid-19, singulièrement la mise en place de deux périodes de couvre-feu nocturne: la première à partir du samedi 17 octobre dans 8 départements et 8 métropoles, et la seconde à partir du samedi 24 octobre dans 38 nouveaux départements et en Polynésie française (soit 46 millions de Français concernés).

Baisse de la mortalité en Outre-mer

Selon l'ONISR, le nombre des accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre s’élève à 241 accidents corporels en octobre 2020. 19 personnes ont perdu la vie (4 de moins qu’en octobre 2019) et 305 personnes ont été blessées