COVID

La préfecture des Yvelines maîtrise le green !

La préfecture des Yvelines maîtrise le green !

Du 25 au 30 septembre derniers, la Ryder Cup, plus grande compétition de golf par équipes au monde créée en 1927, s’est déroulée sur le golf national de Saint-Quentin-en-Yvelines. L’organisation du tournoi, pilotée par la préfecture des Yvelines et qui draine plus de 200 000 spectateurs, a nécessité quatre années de préparation.


La Ryder Cup se tient tous les deux ans depuis 1927 - seulement interrompue pendant la Seconde Guerre mondiale et en 2011- mais n’oppose que depuis 1979 les équipes des États-Unis et d’Europe : auparavant, seuls les États-Unis et la Grande-Bretagne s’affrontaient. C’est la première fois que la France accueillait cette compétition hors normes : sur trois jours, elle a rassemblé près d’un milliard de téléspectateurs et 230 000 spectateurs sur le site, un immense terrain de 139 hectares, jalonné de nombreuses buttes où les spectateurs peuvent surplomber les joueurs et une tribune monumentale devant le départ du trou numéro 1 ; des stars planétaires à protéger...

Cet énorme défi en matière de sécurité a été préparé très en amont (dès 2014) par la préfecture des Yvelines, en lien avec toutes les autres préfectures impactées (Essonne, Seine-et-Marne, préfecture de Police, préfecture de la région Île-de-France).

L’organisation a tenu compte de deux critères principaux :

  • la sécurité sur le site même avec cette particularité que, contrairement à un stade de foot, les spectateurs ne sont séparés des compétiteurs que par des cordelettes entre des potelets. Différents scénarios ont été élaborés, incluant notamment l’éventuelle visite du président de la République française et celle du président américain. Le dispositif comportait notamment des équipes cynophiles avec des chiens formés à « la recherche d’explosifs sur des personnes en mouvement » (le programme Rexpemo) et des équipes spécialisées dans la lutte antidrone, avec des brouilleurs et des fusils spéciaux pour abattre les engins. Le GIGN était prépositionné sur le site pendant toute la durée de l’événement. À la demande de la délégation américaine, tous les joueurs ont été accompagnés sur le parcours par des gendarmes en uniforme.
  • la circulation : le site n’étant pas conçu pour accueillir autant de spectateurs, quatre parcs et deux gares relais avec un système de navettes gratuites jusqu’à l’entrée du golf ont été créés.

Une co-construction réussie

Au total, 800 fonctionnaires de police, de gendarmerie, sapeurs-pompiers, démineurs ainsi que le SAMU et des militaires de l’opération Sentinelle ont été mobilisés, notamment pour couvrir l’amplitude horaire de l’évènement (de 4h30 à 22h).

Un poste de commandement opérationnel a été installé sur le golf même, sous l’autorité du directeur de cabinet du préfet des Yvelines.  La responsabilité de la sécurité étant partagée entre l’organisateur de l’événement et l’État, le dispositif a été conçu dans une co-construction totale avec l’organisateur. Et au final, l’événement s’est déroulé sans incident majeur. L’Europe a remporté la Ryder cup sur le score sévère de 17,5 à 10,5 !