COVID

Un dispositif de grande envergure pour les manifestations du 8 décembre

Un dispositif de grande envergure pour les manifestations du 8 décembre
7 décembre 2018

Lors d’une conférence de presse se déroulant à l’Hôtel de Beauvau, le ministre de l’Intérieur a présenté le dispositif de sécurité engagé pour le 8 décembre partout en France.


Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner et le secrétaire d’État, Laurent Nunez ont participé à une réunion d’État-major avec le directeur de la police nationale, le directeur de la gendarmerie nationale et le préfet de police, en vue de préparer les opérations de sécurisation des manifestations prévues sur tout le territoire, le samedi 8 décembre.

Les rassemblements feront l’objet d’un dispositif de sécurité de grande envergure : 89 000 policiers et gendarmes seront mobilisés partout en France, dont 10 000 à Paris. De nombreux moyens matériels seront engagés, dont des véhicules blindés de la gendarmerie. Ce dispositif, coordonné par les préfets dans chaque département, apportera une réponse ferme à toute forme de violences, en protégeant les personnes et les biens.

Le ministre de l’Intérieur a rappelé la nécessité de distinguer l’expression pacifique de la colère, des violences inacceptables.
Lors des manifestations du 1er décembre, des violences ont eu lieu en marge des rassemblements, sans respecter le droit de manifester. De nombreuses interpellations ont eu lieu dans toute la France, dont 412 à Paris. Dans la capitale, 378 individus ont été placés en garde à vue, 13 suspects mis en examens et 3 personnes placées en détention provisoire. Face aux appels à la haine sur les réseaux sociaux, l’engagement de la police judiciaire est total pour retrouver et punir les auteurs et les incitateurs.

Le ministre de l’Intérieur a tenu à saluer le courage et l’engagement exceptionnel des 75 000 forces de secours et de sécurité, engagées de jour comme de nuit depuis 3 semaines, dans des conditions très difficiles.

Christophe Castaner a indiqué que l'ensemble des moyens disponibles seront mis en œuvre pour assurer la sécurité de tous : « Place à la République, place à nos valeurs, au respect du droit, au dialogue et à la réconciliation, c’est tout le sens de la mobilisation de tous les agents du ministère de l’Intérieur. »