COVID

Mobilisation contre les violences conjugales et intrafamiliales

29 avril 2020

Pendant le confinement, les victimes de violences conjugales sont encore plus en danger : la promiscuité, les tensions, l’anxiété deviennent un facteur aggravant. Afin d'éviter les drames, de nouveaux partenaires ainsi que les moyens d'alerte on été multipliés pour secourir et protéger les victimes.


Victime ou témoin ? En cas d’urgence, appelez le 17 ou en envoyez un SMS au 114 24h/24 et 7j/7.

D’autres numéros existent pour conseiller, orienter et écouter les victimes :

Les partenaires de relais d'alerte sont :

  • les pharmacies
  • les commerces partenaires ouverts pendant le confinement
  • l'entourage et le voisinage
  • les associations d'aide aux victimes

Dès le premier signalement, une patrouille de protection est dépêchée sur le lieu, une procédure  judiciaire est mise en place, la victime est prise en charge.