La commission européenne octroie une subvention de 35,6 millions d'euros pour les victimes de Xynthia

27 janvier 2011

Mercredi 26 janvier 2011, Brice Hortefeux, ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration a signé au nom du gouvernement français l’accord de mise en œuvre de la subvention de 35,6 millions d’euros, octroyée par la Commission européenne, pour les victimes de Xynthia.


Après le passage de la tempête Xynthia, le Gouvernement a immédiatement mobilisé la Commission européenne sur la situation des départements sinistrés. Aujourd’hui, cette action porte ses fruits puisque la Commission vient officiellement d’octroyer à la France, via le Fonds de Solidarité de l’Union Européenne (FSUE), une subvention de 35, 6 millions d’euros. D’un montant important, cette subvention permettra de contribuer au financement de mesures déjà réalisées, notamment la remise en état des infrastructures de base, les dispositifs d’hébergement provisoire, les interventions des services de secours et le nettoyage des zones sinistrées.

Le préfet de Poitou-Charentes a été désigné pour coordonner la gestion de ce programme au profit de l’ensemble des départements sinistrés par cette catastrophe, particulièrement la Vendée et la Charente-Maritime. Ces 35,6 millions d’euros sont une preuve de plus que la Commission européenne comme le Gouvernement français sont totalement mobilisés pour apporter une aide réelle, effective et durable aux victimes de la tempête Xynthia.