COVID

Sécurisation de l'Euro 2016

16 juin 2016

Communiqué de presse du ministère de l'Intérieur en date du 16 juin 2016.


Le ministère de l’Intérieur précise que, depuis le début de l’EURO 2016 de football, 323 personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre, notamment pour violences, vols ou dégradations de biens.

Parmi elles, 196 ont été placées en gardes à vue, 8 ont déjà été condamnées à des peines de prison ferme et 3 avec sursis.

Par ailleurs, 24 personnes ont fait l’objet d’un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière.

Ces actions de sécurisation se poursuivront tout au long de la compétition.