COVID

Bilan dramatique des inondations dans les Alpes-Maritimes

4 octobre 2015

Communiqué de presse de M. Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur, du 04 octobre 2015.


M. Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur, se rendra aux côtés du Président de la République ce dimanche matin dans le département des Alpes-Maritimes, frappé dans la soirée de samedi par un phénomène climatique aux conséquences dramatiques. Un front orageux a provoqué de très violentes précipitations suivies d’inondations. Les cumuls ont atteint en trois heures près de 180 mm à Cannes et près de 160 mm à Mandelieu-la-Napoule.

A cette heure, le bilan provisoire est très lourd, avec au moins 10 personnes décédées,et  6  disparues  pour  lesquelles  l’espoir  de  les  retrouver  vivantes  est  faible.  Les reconnaissances se poursuivent dans les zones les plus touchées, souvent difficiles d’accès.

Bernard  CAZENEUVE  adresse  aux  familles  et  aux  proches  des  victimes  ses  très sincères condoléances. Il exprime son soutien auprès des personnes sinistrées et les assure que la solidarité nationale jouera pleinement.

Le Ministre  de l’Intérieur  salue  l’engagement  et  le  professionnalisme des  sapeurs-pompiers,  des  gendarmes  et  des  policiers  nationaux,  des  élus  et  des  agents  des collectivités,  tous  mobilisés,  sans  relâche,  pour  protéger  les  populations.  Toute  la soirée et jusque tard dans la nuit, les services de secours et de sécurité ont procédé,sous  la  direction  du  Préfet  des  Alpes-Maritimes,  à  241  interventions  et  23 hélitreuillages. Le centre opérationnel du SDIS a reçu 1900 appels. Sur le terrain, les services de police et de gendarmerie, 450 sapeurs-pompiers dont 360 du SDIS des Alpes-Maritimes ont été mobilisés. Ils ont été appuyés par des renforts venus du SDIS du Var, du Bataillon de marins-pompiers de Marseille et des Formations Militaires de la Sécurité  Civile.  3  hélicoptères  de  la  Sécurité  civile  et  de  la  Gendarmerie  les  ont soutenus pour les opérations de secours et restent engagés pour les opérations de reconnaissance.

A 8h00, 27 000 foyers restaient privés d’électricité. Bernard CAZENEUVE appelle chacun à respecter scrupuleusement les consignes de prudence diffusées par les pouvoirs publics, à faire preuve d’une grande vigilance lors de ses déplacements, de nombreux axes routiers restant à cette heure impraticables.