COVID

Prévention des suicides dans la police nationale

28 janvier 2015

M. Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur, a réuni ce soir Place Beauvau les représentants des syndicats de la police nationale, afin de leur présenter les mesures destinées à renforcer la prévention des suicides dans la police. En effet, 55 suicides ont été recensés en 2014, contre une quarantaine en moyenne les années précédentes.


Le Ministre de l’Intérieur a notamment décidé :

  • Le recrutement, dès le mois de février, de 7 psychologues au sein du Service de Soutien Psychologique Opérationnel, la cellule dédiée à l’écoute des agents en souffrance ;
  • La création de 6 postes supplémentaires de psychologues cliniciens, dans le cadre de l’accompagnement des élèves policiers de tous grades durant leur scolarité ;
  • La diffusion d’une instruction rappelant l’obligation qu’ont les chefs de service de s’assurer que les policiers répondent réellement aux convocations des médecins de prévention ;
  • L’identification d’un « référent de l’accompagnement des personnels », agent volontaire spécifiquement formé et susceptible de les assister et de les orienter le cas échéant vers les professionnels de soutien ;
  • La signature d’une convention entre la Direction Générale de la Police Nationale et l’établissement de soin Le Courbat, d’ici la fin du 1er semestre, dans le cadre du suivi des retours en service après un congé maladie long ;
  • La poursuite de l’expérimentation du dispositif permettant aux policiers de déposer leur arme de service à la fin de leur vacation grâce aux casiers individuels. Ceux-ci équiperont dans quelques jours l’ensemble du département du Val d’Oise (10 suicides sur les 3 dernières années). Au total, 2300 casiers auront été déployés ;
  • La refonte des cycles de travail pour améliorer la conciliation entre vie professionnelle et vie privée.

L’ensemble de ces mesures fera l’objet d’un suivi et d’une évaluation tous les quatre mois, en présence des syndicats de la police nationale. Le Ministre de l’Intérieur rappelle sa détermination et son engagement pour que tous les policiers puissent vivre leur métier, si important pour la sécurité des Français, dans les meilleures conditions.