COVID

Tempête Eleanor - Conseils à la population

2 janvier 2018

Dès cette nuit, et durant toute la journée de demain, la tempête Eleanor touchera une large partie du territoire occasionnant de violentes rafales de vent depuis le nord de la Bretagne jusqu'au nord-est du pays.

La Corse sera elle concernée dans l'après-midi.

Sur le littoral, des vents violents avec des rafales de l'ordre de 110 à 130 km/h sont annoncés ainsi qu'un phénomène de vagues-submersion renforcé par de forts coefficients de marée.

L'intérieur des terres sera également concerné par les risques liés à des vents forts.

En Corse, les rafales de vent pourraient atteindre des pointes de 180 km/h.

En Charente-Maritime, en Gironde, en Seine-maritime et dans l'Eure des phénomènes de crues pourraient survenir.

Avant l'arrivée de la tempête, il est conseillé :

  • de ranger ou de fixer les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d'être endommagés.

Durant cet épisode tempétueux, il est recommandé de respecter les consignes de sécurité suivantes :

  • limiter au maximum vos déplacements ;
  • éviter les promenades tout particulièrement le long du littoral et en forêt.

Si toutefois vous êtes amenés à vous déplacer :

  • réduisez votre vitesse sur (auto)routes ;
  • ne vous engagez pas sur des routes inondées ;
  • soyez vigilants aux chutes d'objets ou de branchages ;
  • n'intervenez pas sur les toitures ;
  • ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.

Pour les habitants de bord de mer ou proches d'un estuaire, il est vivement recommandé de fermer portes, fenêtres et volets et de rester attentifs à une éventuelle montée des eaux. Dans tous les cas, ne prenez pas la mer et ne pratiquez pas d'activités nautiques de loisir.

Tenez-vous régulièrement informés de l'évolution de la situation, via les comptes officiels des autorités locales et notamment la Préfecture de votre département, les radios locales ainsi que sur le site officiel de Météo-France : http://www.meteofrance.com .

Communiqué de presse de la Direction de la Sécurité civile et de la Gestion des crises, en date du 2 janvier 2018.

 

vents violents

 

vagues submersion