Dispositif de sécurité de l'EURO 2016

L’EURO 2016 de football se déroulera en France du 10 juin au 10 juillet, dans dix villes : Lille, Lens, Paris, Saint-Denis, Lyon, Saint-Etienne, Bordeaux, Toulouse, Marseille et Nice. Pour la première fois, la compétition rassemblera 24 équipes pour 51 matchs. Elle attirera 2,5 millions de spectateurs dans les stades, plusieurs millions de supporters sont attendus sur notre sol, et l’EURO devrait rassembler, en cumulé, 8 milliards de téléspectateurs dans le monde.


Une sécurité maximum pour un événement de grande ampleur

Une sécurité maximum pour un événement de grande ampleur

L'Euro 2016 se déroulera dans un contexte de sécurité maximum afin de pouvoir concilier l'aspect festif de l'événement et la prise en compte des risques et menaces pouvant intervenir.

Le dispositif en chiffres

En application du Schéma national d'intervention, le GIGN, le RAID et la BRI se sont mis en situation de couvrir l'ensemble des sites pour y intervenir dans les délais les plus brefs.



Objectifs des entraînements interministériels

Dans l’optique du championnat d’Europe des Nations EURO 2016, plusieurs entraînements interministériels d’envergure, visant à préparer les services de l’État et ses partenaires à faire face à tous types de situations de crise, se sont tenus en amont de l’événement.

Optimiser la sécurité lors de l'Euro

Le dispositif de sécurité décliné localementLes stades et leur environnementSelon les villes, les stades accueilleront de 3 à 7 matchs sur...

Les chiffres clés

3e événement sportif mondial 
15e édition du championnat d’Europe de football masculin 
24 équipes, 51 matchs 
24 camps de base 
2,5...

L'engagement des forces de sécurité

La Police nationale, la Préfecture de police de Paris, la Gendarmerie nationale et la Sécurité civile sont mobilisés pour l'Euro 2016. État des lieux des missions et des effectifs.