COVID

Élection présidentielle 2017 : convocation des électeurs

Élection présidentielle 2017 : convocation des électeurs
24 février 2017

Le décret convoquant les électeurs pour l’élection du Président de la République a été publié au journal officiel le 24 février 2017.


La Constitution de la Vè République stipule que le scrutin pour l’élection du Président de la République est ouvert sur convocation du Gouvernement. Pour cela, ce dernier a pris un décret qui marque de fait le début des opérations électorales.

Le premier tour de l'élection présidentielle aura lieu le dimanche 23 avril 2017. Le second tour, s’il est nécessaire d’y procéder, aura lieu selon les mêmes modalités, le dimanche 7 mai 2017.

Le scrutin se tiendra la veille, les samedis 22 avril et 6 mai, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à Saint-Martin, à Saint-Barthélemy, à Saint-Pierre-et-Miquelon et en Polynésie française, ainsi que dans les ambassades et postes consulaires situés sur le continent américain.

Afin de faciliter l'exercice du droit de vote, les bureaux de votes seront ouverts de 8h00 à 19h00. Par dérogation, les bureaux de vote de certaines communes ou circonscriptions administratives pourront ouvrir plus tôt ou fermer plus tard, le scrutin devant néanmoins être clos à 20h.

C’est la publication de ce décret qui ouvre la période de recueil des parrainages car ce n’est qu’après sa publication que les préfets sont autorisés à envoyer les formulaires de parrainage aux élus habilités à parrainer un candidat.
La période de recueil des parrainages prendra fin le vendredi 17 mars 2017 à 18h et se déroulera sous le contrôle du Conseil constitutionnel.

Enfin, c'est également suite à la publication de ce décret que la Commission nationale de contrôle de la campagne électorale en vue de l'élection présidentielle sera installée par le garde des sceaux, ministre de la justice. Cette commission, présidée par le Vice-président du Conseil d’État, comprend cinq membres et a pour mission de veiller à ce que tous les candidats bénéficient des mêmes facilités de campagne de la part de l’État en vue de l'élection présidentielle.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le décret de convocation , ainsi que le site internet du Conseil constitutionnel .