COVID

Décès d'un gendarme en intervention dans le Val d'Oise

21 octobre 2018

Les circonstances tragiques de son décès rappellent, une nouvelle fois, les dangers et les risques auxquels sont exposés les gendarmes et les policiers dans l’exécution de leur mission.


M. Christophe CASTANER, ministre de l’Intérieur, exprime sa vive émotion et sa très grande tristesse à la suite du décès en service d’un gendarme mobile de l’Escadron 14/7 de Longeville-Lès-Saint-Avold (57), âgé de 29 ans, survenu peu avant 2 heures ce matin, alors que, au retour d’une mission au profit de la brigade de gendarmerie de Persan (95), il intervenait avec trois autres gendarmes pour sécuriser un accident de la circulation routière impliquant trois véhicules et porter secours aux personnes, aux abords de l’autoroute A1, commune de Gonesse (95).

Percuté par un véhicule, il est décédé sur place. Ces circonstances tragiques rappellent, une nouvelle fois, les dangers et les risques auxquels sont exposés les gendarmes et les policiers dans l’exécution de leur mission de protection et de sécurité de nos concitoyens.

Le ministre de l’Intérieur adresse à sa famille, à ses proches et à ses camarades gendarmes, ses plus sincères condoléances.

En début d'après-midi  M. Laurent NUNEZ, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur, rendra visite aux gendarmes de l'escadron de Longeville-Lès-Saint-Avold, en mission depuis plusieurs jours en région parisienne.