COVID

Manuel Valls, ministre de l’Intérieur s’est rendu à l’OCRIEST à Lognes et au Centre de Rétention Administrative de Vincennes

9 novembre 2012

Communiqué de presse de Manuel Valls du 09/11/2012


Au lendemain de l’adoption par le Sénat du projet de loi relatif à la retenue pour vérification du droit au séjour et à l’abrogation du délit de solidarité, Manuel VALLS s’est rendu à l’OCRIEST (Office central pour la répression de l’immigration irrégulière et de l’emploi des étrangers sans titre) et au Centre de Rétention Administrative de Vincennes.

Il a pu longuement échanger avec le personnel de l’OCRIEST, unité de police judiciaire d’élite, sur l’organisation et les missions des différentes unités qui luttent au quotidien contre les réseaux organisés d’immigration irrégulière opérant en France. Il a notamment été question de la forte montée en puissance des réseaux structurés d’acheminement de clandestins, de plus en plus en lien avec la criminalité organisée (traite, prostitution), dont les étrangers sont les premières victimes.

Manuel VALLS s’est ensuite rendu au Centre de Rétention Administrative de Vincennes pour faire un point sur les conditions d’hébergement des étrangers faisant l’objet d’une procédure d’éloignement.

Il a pu s’entretenir avec les personnels de la police nationale de leurs conditions de travail. Il a également rencontré l’équipe de l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration), l’équipe médicale, les représentants de l’ASSFAM (Association Service Social Familial Migrants) et le prestataire hôtelier.

Le ministre a rappelé l’engagement de campagne de François Hollande, de mener une lutte implacable contre les filières d’immigration clandestine, les réseaux et la criminalité organisée.