Cyber-islamisme : Marlène Schiappa déploie un plan d’actions en ligne

Cyber-islamisme : Marlène Schiappa déploie un plan d’actions en ligne
1 décembre 2020

Le président de la République et le Premier ministre mobilisent activement le Gouvernement dans la lutte contre le terrorisme, sur le terrain comme en ligne. L’islamisme évolue dangereusement, y compris sur internet.


Dans le cadre de la lutte contre le cyber-islamisme, Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, déploie un plan d’actions concret et opérationnel :

  1. Ouverture de la plateforme Pharos 24h/24 : suite aux tragiques évènements de Conflans, 20 policiers et gendarmes spécialistes dans la lutte contre la cybercriminalité sont venus renforcer la Plateforme Pharos désormais mobilisée 24h/7j ;
  2. Mobilisation des réseaux sociaux et plateformes, réunis en Groupe de Contact Permanent tous les 15 jours au ministère de l’Intérieur pour travailler concrètement avec les forces de sécurité intérieure sur l’inversion de la logique de signalement, les réponses aux réquisitions émises par Pharos, le partage d’informations sur les contenus d’apologie du terrorisme ainsi que la lutte contre la propagande terroriste ;
  3. Signature d’une convention avec l’association Point de Contact : installation officielle, le 1er décembre 2020, d’un conseiller gendarmerie au sein du service de signalement en ligne des contenus illicites pour une coopération accrue avec les services de l’État : l’association référence dans le domaine réunit notamment les principaux réseaux et plateformes.

« Aujourd’hui en France, en 2020, nous avons toute une génération qui se radicalise en regardant des vidéos sur les réseaux sociaux. Il n’est plus possible de laisser des contenus choquants et inadmissibles prospérer sur lesquels nos enfants peuvent tomber en allant sur leur réseau préféré ! Il est impensable pour moi qu’un enfant tombe sur une vidéo de décapitation, des lapidations, des appels à la haine… La propagande dont Daech nous abreuve depuis des années et qu’il nous faut combattre sans relâche », déclare la Ministre.