La Direction générale de la sécurité intérieure

DGSI

La Direction générale de la sécurité intérieure a été créée par le décret du 30 avril 2014. Elle reprend les missions de la Direction centrale du renseignement intérieur créée le 1er juillet 2008, elle-même issue du rapprochement de la Direction Centrale des Renseignements Généraux née en 1907 et de la Direction de la Surveillance du Territoire créée en 1944.


Un service de renseignement à compétence générale

La Direction générale de la sécurité intérieure est l’unique service spécialisé de renseignement français relevant du ministère de l’Intérieur, au sein de la communauté nationale du renseignement. Elle est, avec la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), l’un des deux seuls services de renseignement à compétence générale.

Au côté des cinq autres services de renseignement français dits « du premier cercle », la DGSI prend part à la Communauté nationale du renseignement (CNR) relevant du Premier ministre et définie par le décret du 12 mai 2014, révisé par le décret du 14 juin 2017.

Une spécificité : une compétence double en renseignement et en judiciaire

L’article premier du décret du 30 avril 2014 souligne la double compétence de la Direction générale de la sécurité intérieure : « Elle est chargée, sur l’ensemble du territoire de la République, de rechercher, de centraliser et d’exploiter le renseignement intéressant la sécurité nationale ou les intérêts fondamentaux de la Nation. Elle concourt, dans ses domaines de compétences, à l’exercice des missions de police judiciaire ».

Ainsi, la DGSI exerce :

  • Une compétence générale en renseignement dans tous les domaines intéressant la sécurité nationale et les intérêts fondamentaux de la Nation ;
  • Une compétence judiciaire :
     en matière de contre-espionnage, de compromission du secret de la défense nationale et de lutte contre la prolifération des armes de destruction massive ;
  • Partagée avec la police judiciaire (SDAT et SAT) en matière de contre-terrorisme et avec les services spécialisés de police et de gendarmerie en matière de cybercriminalité.
 

1 2

La DGSI recrute

La DGSI recrute

La DGSI recrute chaque année plusieurs centaines d’agents de renseignement et enquêteurs qui peuvent être des policiers, des fonctionnaires...


1 2