La direction de la coopération internationale

La direction de la coopération internationale

Coopération, formation des forces de secours et de sécurité ou encore expertise, les savoir-faire du ministère de l’Intérieur sont reconnus à l’international.


Coopération, formation des forces de secours et de sécurité ou encore expertise, les savoir-faire du ministère de l’Intérieur sont reconnus à l’international.

Une expertise reconnue à l’international

Créée en 2010, la direction de la coopération internationale est l’un des acteurs majeurs du ministère de l’Intérieur à l’étranger. Direction commune à la police nationale et à la gendarmerie nationale, rattachée à la Direction générale de la police nationale, elle participe à l’action internationale du ministère. Elle met notamment en œuvre les partenariats à l’étranger dans tous les domaines relevant du champ de compétence du ministère de l'Intérieur.

Son réseau unique compte près de 300 policiers et gendarmes, ainsi que 18 experts en sécurité civile. Ils sont affectés dans les 74 services de sécurité intérieure implantés à l’étranger.
La direction de la coopération internationale est également l'interlocuteur privilégié du ministère des affaires étrangères pour l'emploi et le déploiement de près de 470 policiers et gendarmes affectés à la sécurité diplomatique.

La direction de la coopération internationale anime, coordonne et met en œuvre :

Les coopérations techniques de sécurité et de gouvernance

Cette coopération vise à apporter un soutien technique au pays demandeurs en matière de gouvernance d'Etat et de collectivités locales.

Les coopérations opérationnelles

Cette mission s'inscrit au cœur de la lutte contre toutes les formes de criminalités internationales.

Les coopérations institutionnelles

La DCI assure la cohérence des actions bilatérales ou multilatérales conduites par le ministère. Dans le domaine des affaires européennes, elle coordonne les positions du ministère intéressant les directions générales de la police et de la gendarmerie nationales et veille à leur prise en compte.

Les partenariats

Cette coopération vise à promouvoir les technologies françaises dans le domaine de la sécurité intérieure et civile.