COVID

Direction du numérique

23 septembre 2020

Mission Audit, Qualité et Evaluation (MAQE)

La mission audit, qualité et évaluation (MAQE) a pour objet essentiel de contribuer à l’amélioration du fonctionnement de la direction du numérique (DNUM).

Son action se situe aussi bien dans l’identification des pistes de progrès au travers d’audits que dans l’accompagnement opérationnel à la mise en œuvre de ses recommandations.

La mise en place d’un système de management de la qualité constitue l’axe autour duquel s’articulent toutes les missions de la MAQE. A ce titre la MAQE conduit un projet de certification ISO 9001 de la DNUM à l’horizon 2023 sur un périmètre qui sera établi à la fin de l’année 2020.

Afin d’être en mesure de faire concrètement progresser la DNUM, l’équipe de la MAQE comprend des experts qualifiés issus de tous les métiers de la direction informatique du ministère de l’intérieur et s’appuie sur des consultants spécialisés en audit et certification ainsi que sur un réseau de correspondants internes à la DNUM.

Mission Politique SSI (MPSSI)

La mission politique SSI pilote et anime la voie fonctionnelle SSI au sein de la DNUM. Composée de RSSI et d'experts sécurité, la mission a pour rôle de conseiller et d'assister le directeur dans le domaine de la sécurité des systèmes d'information et dans la gestion des risques. Elle apporte également assistance et expertise aux sous-directions, services centraux, zonaux et clients de la DNUM.

A ce titre, la MPSSI coordonne les activités quotidiennes liées à la sécurité (homologation des systèmes, respect des mesures de sécurité, gestion des incidents, actions de sensibilisation, veille cyber…).

Le Service Pilotage stratégique et Gouvernance (SPG)

Le service Pilotage stratégique et Gouvernance est notamment chargé de l’élaboration et l’actualisation de la stratégie numérique pluriannuelle (plan de transformation ministériel, schéma directeur des systèmes d’information…), de l’exercice de la tutelle administrative sur l’agence nationale des titres sécurisés et l’agence numérique de sécurité civile et de la représentation du ministère sur les sujets du domaine du numérique dans le cadre des instances interministérielles, européennes et internationales. Il est également en charge de la gestion de proximité des ressources humaines, du pilotage de la préparation de l’ensemble du budget numérique du ministère, de son contrôle de gestion et de sa réalisation.

Le service Pilotage Stratégique et Gouvernance comprend :

  • La sous-direction de la gouvernance (SDG)
  • La sous-direction des ressources (SDR)
  • La direction de programme SIE (DPSIE)

La Sous-Drection Innovation et Transformation Numérique (SDITN)

La sous-direction de l'innovation et de la transformation numérique assure un appui technique, logistique et financier aux services du ministère dans leur réflexion prospective sur la transformation numérique de leur métier.

A la tête de l’animation de l’innovation numérique et de la valorisation des données numériques étatiques, elle oriente les travaux innovants conformément aux attentes des directeurs généraux, initie, promeut et coordonne la stratégie numérique de la dématérialisation de l'ensemble des services offerts aux usagers tout en favorisant l’appropriation de la culture numérique en direction des agents et de l’encadrement.

Véritable tête de pont ayant un temps d’avance, elle établit des partenariats avec le monde industriel et universitaire de manière à permettre aux directions générales d’envisager des transformations à l’aide de l’outil numérique.

Ayant en son sein des architectes techniques chevronnés, elle identifie, étudie et propose des évolutions de l'urbanisation des systèmes d'information du ministère et favorise la promotion des choix technologiques et des architectures qui en découlent.

La sous-direction innovation et transformation numérique comprend :

  • le bureau appui à la transformation numérique
  • le bureau relations externes
  • le laboratoire innovation
  • le laboratoire de la donnée

La Sous-Direction Coordination des Acteurs SIC et Services Transverses (SDCAST)

La sous-direction coordination des acteurs SIC et services transverses a été construite de manière cohérente afin de rapprocher les services qui contribuent à la création et au soutien des services transverses dont l'environnement numérique de travail des agents.
Elle est notamment chargée du support utilisateurs, de la gestion des problématiques existantes autour du poste de travail et de l’animation technique des acteurs SIC tant au plan central (STSI², PP, ANTS, ANSC) qu’au plan décentralisé (SGAMI, SIDSIC).

A ce titre, elle définit et coordonne la stratégie de simplification de l'environnement numérique de travail, d'amélioration de l'expérience utilisateur agent et en coordonne la mise en œuvre. Elle coordonne les services de soutien aux utilisateurs rendus par la direction du numérique et les acteurs SIC, elle assure l'animation du réseau des secrétariats généraux pour l'administration du ministère de l'intérieur et des services interministériels départementaux des systèmes d'information et de communication et les accompagne notamment dans la mise en place et le déploiement d'une feuille de route pluriannuelle et la création d'un dialogue et contrôle de gestion afin de rationaliser les infrastructures et supprimer la répétition des fonctions exercées à l'échelon central et à l'échelon déconcentré.

En lien avec les autres acteurs SIC ministériels, elle organise les conditions de réalisation de services transverses au ministère soit en les réalisant elle-même soit en les confiant à un acteur SIC œuvrant pour l’ensemble du ministère.

La sous-direction coordination des acteurs SIC et services transverses comprend :

  • le bureau du soutien et de l'expérience agents
  • le bureau pilotage et coordination des services transverses
  • le bureau de l'environnement numérique de travail
  • le bureau des services transverses
  • le bureau animation SGAMI/SIDSIC
  • le CNPT

La Sous-Direction Architecture et Infrastructures Techniques (SDAIT)

La sous-direction de l'architecture et des infrastructures techniques assure la cohérence des services de réseaux et d'infrastructure d’hébergement. Elle propose une stratégie de modernisation et pilote les grands projets stratégiques d'infrastructures. Elle assure la supervision partagée de l'ensemble des réseaux, applications et sites internet hébergés dans les centres informatiques du ministère.

Cette sous-direction maintient à niveau le socle technique sur lequel s’appuie les systèmes d’information métiers. Elle a fonctionnellement autorité sur l’ensemble des structures d’hébergement du ministère (opérateur hébergement/ infrastructures des autres systèmes d'information et opérateur hébergement/ infrastructures haute et très haute disponibilité de la gendarmerie nationale notamment).

La sous-direction architecture et infrastructures techniques comprend :

  • le programme RRF
  • ll bureau architecture et cohérence des infrastructures
  • le bureau supervision
  • Le bureau des réseaux
  • le bureau composants de sécurité
  • le bureau pilotage et appui hébergement
  • le centre d’hébergement

La Sous-Direction des Systèmes d'Information (SDSI)

La sous-direction des systèmes d’information contribue, aux côtés des autres acteurs SIC du ministère, à la réalisation, au maintien en condition opérationnelle et de sécurité et aux évolutions des applications informatiques du ministère.

Plus particulièrement, la sous-direction des systèmes d’information est chargée :

  • de l’accompagnement dans la définition de l’opportunité, le cadrage et la priorisation du besoin des directions métiers ;
  • de la conception, de la réalisation et de l’exploitation des applications du MI qui lui sont confiées ;
  • de la maintenance préventive, adaptative et corrective et du maintien en conditions de sécurité des applications qui lui sont confiées ;
  • de la garantie de disponibilité et d’industrialisation des systèmes qui lui sont confiés en conformité avec les engagements de service ;
  • de l’évaluation en continu de la performance et de la sécurité des applications qu’elle met en œuvre ;
  • du suivi de la feuille de route en matière de processus opérationnel et de projets ;
  • de l’accompagnement de bout en bout des métiers pour la mise en œuvre de leur feuille de route de projets applicatifs.

La sous-direction des systèmes d'information comprend :

  • le bureau du pilotage et du soutien opérationnel
  • le bureau des applications usagers
  • le bureau des applications d'appui aux agents
  • le bureau de l'intégration et de l'exploitation
  • le bureau de la performance et de la sécurité applicative
  • le bureau des ressources de réalisation