COVID

La formation des agents territoriaux : Bilan, analyse et perspectives d'avenir -

14 octobre 2014
Auteur : Sylvie ESCANDE-VILBOIS (IGA) - Aline DEPERNET (IGA) - Maxime AHRWEILLER (IGA)

En janvier 2014, la ministre  chargée de la fonction publique avait demandé à l’inspection générale de l’administration de mener une mission d’évaluation sur l’organisation et les missions des centres de gestion et du CNFPT, notamment suite aux évolutions législatives récentes et au développement de l’intercommunalité.


 Un premier rapport a été remis au commanditaire en mai 2014 et mis en ligne le 18 juillet dernier. La mission devait également s’attacher à dresser le bilan de la loi du 27 février 2007 en matière de formation, et dresser un état des lieux des actions de formation des agents par catégorie. Ces questions ont fait l’objet d’un second rapport, remis en juillet et publié ce jour. Il dresse un bilan sous trois aspects : un bilan quantitatif et financier, une approche par les acteurs de la politique de formation, une analyse des principaux dispositifs de la loi. Le panorama de la formation est contrasté : depuis 2007 le nombre de jours de formation par agent a baissé.

Pour autant, l’effort financier de formation a augmenté régulièrement. Les agents de catégorie A et B se forment moins, notamment en début de carrière, alors que l’accès à la formation de la catégorie C s’est amélioré.  Le rapport identifie des pistes d’amélioration des dispositifs actuels : amélioration des plans de formation, de l’entretien annuel, augmenter la formation en début de carrière des catégories A et B, réorienter le DIF…. Il identifie des freins à lever et de nouveaux enjeux : améliorer l’orientation des agents et les dispositifs de reconversion professionnelle notamment.


Fonction publique territoriale, Collectivités territoriales, Bilan, Organisation, Fonctionnement, Mission, Compétence, Formation, Audit