COVID

Les freins non financiers au développement de l'apprentissage

13 mars 2014
Auteur : Corinne DESFORGES (IGA) - Hélène MARTIN (IGA) - Christian VILLE (IGAS) - Stéphanie DUPAYS (IGAS) - Alain PLAUD (IGAENR) - Miriam BENAC (IGEN) - Jean-Pierre COLLIGNON (IGEN)

A la suite du rapport de modernisation de l’action publique (MAP) de l’inspection générale des affaires sociales (IGAS) et de l’inspection générale des finances (IGF) relatif aux aides financières à l’alternance, remis en juin 2013, les ministres chargés de l’éducation nationale, du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, et de la réforme de l’état, de la décentralisation et de la fonction publique ont souhaité prolonger la réflexion par une analyse des freins non financiers au développement du contrat d’apprentissage. A cet effet, ils ont missionné, en octobre 2013, l’Inspection générale de l’administration (IGA), l’Inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR),  l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS), l’Inspection générale de l’éducation nationale (IGEN). Le rapport a été remis aux commanditaires en février 2014.