Colloque "Sport et radicalisation": comment aider les clubs sportifs à lutter contre la radicalisation ?

Colloque "Sport et radicalisation"
30 novembre 2017

Le milieu sportif et notamment les clubs de foot et les salles de sports de combat et arts martiaux (MMA) peuvent constituer des lieux de rencontre pivots dans un processus de radicalisation .


"Le sport fait partie du problème, mais aussi de la solution : une cible et en même temps un levier de mobilisation pour le contre-discours." Muriel Domenach, Secrétaire générale du CIPDR, présentait la réponse publique en matière de prévention de la radicalisation lors du colloque "Sport et Radicalisation", le 30 novembre dernier.

Certains terroristes ayant commis des attentats en France et ailleurs en Europe sont ainsi passés par des clubs sportifs. Ainsi alertée sur la radicalisation islamiste qui peut toucher des licenciés, des éducateurs, voire des dirigeants, la Région Île-de-France a développé le premier plan de prévention de la radicalisation dans le sport. Ce plan régional prévoit la mise en place d'un réseau d'alerte au sein du mouvement sportif francilien. Il sera composé de référents ayant suivi une formation spécifique et qui soutiendront les clubs confrontés à ces problématiques de radicalisation.

Organisé par la Région Île-de-France, le colloque du 30 novembre a réuni divers acteurs du mouvement sportif, de la recherche, des institutions et des collectivités dans l'optique d'améliorer la prévention de la radicalisation dans les clubs sportifs.

Pour plus d' informations .


sport