Danger en mer : les numéros à connaître

Publié le 09/08/2021
Illustration dangers en mer
Photo : Adobe Stock

Vous êtes sur un bateau en mer et confronté à un danger ? Le canal 16 de la VHF (Very High Frequency) ou le numéro 196 vous met en relation avec le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage en mer (CROSS).

Victime d’un danger en mer : utilisez le canal 16 de la VHF

Même si beaucoup de navigateurs disposent aujourd’hui d’un téléphone portable, la VHF reste un outil incontournable pour assurer sa sécurité en mer. En effet, la VHF est une station radio qui peut émettre un appel de manière indépendante d’un réseau de communication, alors que le téléphone portable a une portée dépendante de la disponibilité du réseau et du placement des antennes relais.

Le canal 16 de la VHF est la fréquence internationale de détresse. Il permet de diffuser de l’information à tous les plaisanciers et professionnels en mer mais aussi d’être en relation direct avec le CROSS et les secours.

Ainsi, ce canal de détresse doit être surveillé en permanence par tous les navires en mer. Les navigateurs peuvent alors prendre connaissance des situations de détresse ou d’urgence à proximité de leur position pour intervenir en attendant l’arrivée des secours.

Le canal 16 de la VHF permet également de se tenir informé en temps réel des conditions de navigation. En effet, les bulletins météorologiques spéciaux élaborés par Météo France sont également diffusés via le canal 16 par le CROSS sur tout le littoral.

Comment utiliser le canal 16 de la VHF ?

Le respect des procédures est essentiel pour la sécurité de la navigation. Aussi, il existe quelques règles à retenir pour passer un message de détresse ou d’urgence sur le canal 16 de la VHF.

Le message à passer sur le canal 16 de la VHF pour faire part d’une situation de détresse en mer est :

MAYDAY MAYDAY MAYDAY.

Cela signifie qu’il y a un danger grave et imminent indiquant un péril pour le navire et tous ses occupants. Il s’agit d’une demande d’assistance immédiate.

Le message à passer sur le canal 16 de la VHF pour faire part d’une situation d’urgence est :

PANPAN PANPAN PANPAN.

Il s’agit d’un message concernant la sécurité du navire ou de personnes à bord.

Lorsque vous utilisez ces messages de détresse vous devez indiquer :

  • le nom du navire répété 3 fois
  • la position du navire
  • la cause de l’appel
  • les secours demandés et les intentions des passagers

Le message doit être répété jusqu’à accusé de réception.

Témoin d’un danger en mer depuis le littoral : appelez le 196

Le 196 est l'unique numéro de téléphone pour joindre en cas d'urgence, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en mer (CROSS). Il ne remplace pas le canal 16 de la VHF qui reste prioritaire pour alerter le CROSS en mer.

Le 196 permet de contacter le CROSS de la zone gratuitement, depuis n'importe quel téléphone 7 jours sur 7, 24h sur 24. Si vous êtes témoin d’une situation de détresse en mer depuis le littoral, vous devez composer ce numéro pour faciliter l’intervention des secours.

Une fois en contact avec le CROSS, vous devez donner les informations les plus précises possibles.

Vous devez préciser :

  • Si vous êtes victime ou témoin
  • Votre localisation
  • Les raisons de votre appel

Enfin, ne raccrochez jamais avant que votre interlocuteur ne vous le dise.

Le saviez-vous ?

Le numéro 196 a été choisi pour rappeler le canal 16 de la VHF et l'ancien numéro de secours 1616 qui existait jusqu’en 2011.

Pour plus d’informations :

Imprimer
Partager

Découvrir d'autres articles sur le thème : Sécurité

Yann Jounot, Préfet et PDG de Civipol
19 octobre 2021

CIVIPOL : La sécurité intérieure passe par l’international

Stand du ministère de l'Intérieur à Milipol Paris 2021
19 octobre 2021

Milipol PARIS 2021 : le rendez-vous de la sécurité

Stand Milipol du ministère de l'Intérieur
18 octobre 2021

Dossier de presse : le salon Milipol du 19 au 22 octobre 2021