Réunion ministérielle entre l’Union européenne et les États-Unis dans le domaine de la justice et des affaires intérieures

Publié le 20/06/2022
Logo PFUE

La présidence française du Conseil de l’Union européenne accueille le 23 juin à Paris la traditionnelle réunion ministérielle entre l’Union européenne et les États-Unis portant sur la justice et les affaires intérieures.

Coopérer face à des défis communs

Après la réunion entre Union européenne et États-Unis les 4 et 5 avril 2022 à Paris, au niveau des hauts fonctionnaires en charge de la justice et des affaires intérieures, la présidence française accueillera le 23 juin 2022 une réunion de niveau ministériel sur ces thématiques. Elle s’inscrira dans la continuité de la réunion ministérielle qu’avaient accueillie les autorités américaines à Washington le 16 décembre 2021, sous présidence slovène.

Dans un contexte désormais marqué par l’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine et la persistance de problématiques communes dans le domaine de la justice et des affaires intérieures, la réunion se tiendra en présence de l’Attorney General des États-Unis, Merrick B. Garland, du secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis, Alejandro N. Mayorkas, du vice-président de la Commission européenne Margarítis Schinás, du commissaire à la justice Didier Reynders et de la commissaire aux affaires intérieures Ylva Johansson.

Les échanges permettront à la fois de maintenir le dialogue de haut niveau entre Union européenne et États-Unis et d’envisager de nouvelles pistes de coopérations concrètes dans les domaines de la justice et de la sécurité intérieure.

Un temps fort du dialogue entre Union européenne et États-Unis

La réunion, co-organisée par les ministères de la Justice et de l’Intérieur, se tiendra dans les locaux du ministère de la Justice à Paris, place Vendôme. Les ministres français de la Justice et de l’Intérieur en assureront la présidence.

Les institutions européennes seront représentées par la Commission européenne ainsi que par le coordinateur européen de la lutte contre le terrorisme, Ilkka Salmi, et des représentants d’Europol et Eurojust. Les ministres tchèques de la Justice et de l’Intérieur représenteront la prochaine présidence du Conseil de l’Union européenne.

Les échanges porteront sur les conséquences de l’agression russe contre l’Ukraine, notamment sous l’angle du recueil de preuves de crimes de guerre et crimes contre l’humanité, de la mise en œuvre des sanctions et de la confiscation des avoirs, du soutien aux réfugiés et de l’impact de la guerre sur les problématiques de sécurité. Seront également abordés la lutte contre le terrorisme, la radicalisation et les crimes de haine, la cybercriminalité et la criminalité environnementale. Les discussions porteront en outre sur les enjeux de mobilité entre l’Union européenne et les États-Unis et sur les priorités de la future présidence tchèque du Conseil de l’Union européenne.

 

Plus d'informations sur la Présidence Française de l'Union Européenne

Site de la Présidence Française de l'Union Européenne

Découvrir d'autres articles sur le thème : Europe et monde