Protocole sanitaire : voter en toute sérénité

Publié le 04/04/2022
Protocole sanitaire - Élections

Les 10 et 24 avril 2022 se déroulera l’élection présidentielle 2022. L’épidémie de la Covid-19 est toujours en circulation, un protocole sanitaire sera mis en place dans les bureaux de vote pour limiter la propagation du virus.

Port du masque, distanciation physique … pas obligatoires mais recommandés

Le port du masque et les règles de distanciation physique ne sont pas obligatoires dans les bureaux de vote, mais le port du masque reste fortement recommandé pour :

  • Les personnes âgées, immunodéprimées, malades chroniques et fragiles, ainsi que pour leurs  aidants ;
  • Les personnes symptomatiques ;
  • Les personnes cas contacts à risque ;
  • Les personnes ayant été dépistées positives au covid-19, jusqu’à 7 jours après leur sortie d’isolement.

Pas de pass sanitaire

Preuve de vaccination, certificat de rétablissement ou résultat d’un test virologique négatif, aucun de ces documents ne sera exigé lorsque vous vous rendrez en bureau de vote. Ils ne seront pas non plus imposés pour les personnels de l’organisation.
Pour les personnes fragiles, il sera également possible de demander un accès prioritaire depuis l’extérieur du bureau de vote

L’accès au bureau de vote ne sera pas limité

Le nombre d’électeurs par bureau de vote n’est pas limité. Toutefois, l’accès au bureau de vote peut être régulé et l’entrée et la sortie doivent être séparées pour éviter les situations de grande promiscuité.

Le jour-j, les bureaux de vote s’équipent pour voter en toute sécurité

Pour résumer le protocole sanitaire :

  • Dans tous les bureaux de vote, des masques chirurgicaux seront mis à la disposition des électeurs et des personnes participant à l'organisation ou au déroulement du scrutin.
  • Il pourra être demandé aux électeurs portant un masque de le retirer brièvement pour procéder à la vérification de leur identité.
  • Un point de lavage des mains ou du gel hydro-alcoolique sera mis à disposition des électeurs en deux points distincts afin d’éviter le croisement des flux.
  • Le matériel mis à disposition des électeurs (stylos, rangements, urnes, isoloirs), sera nettoyé de manière fréquente au cours du scrutin.
  • Le bureau de vote fera l’objet d’une aération très régulière, dix minutes toutes les heures ou selon les indications des capteurs de CO2 si la salle en est équipée.
  • Pour les personnes participant à l'organisation ou au déroulement du scrutin qui le souhaiteraient, des autotests seront enfin mis à disposition.

 

Découvrir d'autres articles sur le thème : Élections