Rapport annuel de l'Inspection Générale de la Police Nationale - 2020

Publié le 20/07/2021
rapport de l'IGPN

Un meilleur fonctionnement de l’institution policière, c’est un meilleur service rendu à la population !

Avec de nombreux éléments chiffrés, tableaux et graphiques, ce rapport a pour vocation de répondre aux attentes des lecteurs, autorités administratives et judiciaires, policiers, partenaires institutionnels, journalistes et enfin toute personne curieuse de mieux connaître le rôle et les missions de l’IGPN.

Une année 2020, une année productive malgré le contexte sanitaire

En 2020, les 272 agents de l’IGPN ont répondu présents malgré la crise sanitaire.
1101 enquêtes judiciaires qui ont été ouvertes et traitées grâce à la mobilisation de tous les enquêteurs des 9 délégations sur l’ensemble du territoire national. Grâce aux missions moins connues d’inspection, d’évaluation, d’audit interne, l’IGPN a continué de montrer qu’elle était capable de faire des diagnostics rigoureux, sans concession, porteurs de nombreuses recommandations en vue d’améliorer le fonctionnement des services et l’exécution des missions de police.
Elle contribue ainsi à un service public de la sécurité de meilleure qualité au profit de la population.

Qu'est-ce que l'IGPN ?
L’inspection générale de la police nationale est une des neuf directions actives de la police nationale. Elle a été créée en 1969. La réforme de l’Inspection en 2013 a permis de rassembler l’IGS (Inspection Générale des Services) de la Préfecture de police et l’IGPN de la DGPN (Direction Générale de la police nationale), en un seul service pour l’ensemble des personnels de la police nationale. C’est un service spécialisé d’enquête, d’audit et de conseil. Elle n’est pas une autorité de sanction. Dans le cadre des affaires judiciaires, les agents de l’IGPN enquêtent en toute indépendance sous l’autorité des magistrats.
 

 

 

 

Rapport annuel de l'IGPN - 2020

Télécharger

Découvrir d'autres articles sur le thème : Sécurité