Alerter et protéger : déploiement national du dispositif FR-Alert

Bannière promo FR-alert

La multiplication des crises, qu’elles soient d’origine naturelle, technologique ou issues d’une action humaine, a conduit à une réévaluation des dispositifs d’alerte et d’information des populations.

Les crises récentes ont mis en exergue la nécessité de pouvoir transmettre très rapidement et
simultanément via le même vecteur tant le signal d’alerte que les bons comportements à adopter
par nos concitoyens. L’accident de l’usine Lubrizol à Rouen (76) le 26 septembre 2019 constitue une des illustrations de ce besoin dont le périmètre s’étend à l’aune de nouveaux risques ou menaces (crise du Covid-19, volcan sous-marin à proximité de Mayotte, ...).

Afin de répondre aux obligations européennes, aux besoins opérationnels de gestion de crise, et
aux attentes légitimes exprimées lors de l’accident de l’usine Lubrizol, l’État français a procédé au
lancement officiel du programme FR-Alert, un outil d’alerte et d’information des populations par
téléphone mobile qui compléte les dispositifs existants.

S’appuyant notamment sur des technologies permettant l’envoi massif et rapide de notifications,
d’alertes ou d’informations prioritaires par rapport aux communications traditionnelles, ce nouveau vecteur d’alerte constitue une réponse adaptée à l’ensemble des crises face aux risques naturels et technologiques ainsi qu’aux effets des menaces.

Au travers de cette nouvelle capacité, il est ainsi désormais possible d’informer la population en
temps réel et dans la durée, que ce soit pour indiquer la posture à tenir, pour informer de l’avancée de la situation ou pour donner toute information permettant aux résidents d’une zone géographique spécifique de se prémunir efficacement en adoptant les mesures de protection adaptées. L’ensemble du territoire national sera couvert, en métropole et en outre-mer.

Ne nécessitant aucune installation spécifique sur les téléphones portables, ces messages alerteront leurs propriétaires situés dans une zone de danger via un signal sonore spécifique même si les téléphones portables sont en mode hors connexion. En parallèle, un plan de sensibilisation et d’information des populations sur ce nouvel outil et les conduites à tenir en cas de déclenchement du système national d’alerte sera déployé.

Pour en savoir plus, consultez le dossier de presse ci-dessous.

Découvrir d'autres articles sur le thème : Sécurité