Réunion avec les organisations syndicales et les associations au sujet des suicides dans la police nationale

Publié le 04/02/2022
Hôtel de Beauvau avec le drapeau de la France

À la suite d'un nombre important de suicides enregistrés dans la police nationale depuis le début de l'année, Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, a réuni ce jour les organisations syndicales de la police nationale ainsi que les associations (PEP'S, Alerte police en souffrance) en présence du Directeur général de la police nationale.

Ces réunions ont notamment permis d'échanger sur les dispositifs de prévention mis en place et la poursuite de leur amélioration.

En conclusion de la réunion, Gérald Darmanin a annoncé :

  • Le lancement d'une mission confiée à l'Inspection générale de l'administration (IGA) pour veiller à la bonne articulation et au renforcement de la médecine de prévention et du réseau de psychologues de la police nationale ;
  • La réalisation d'une comparaison internationale afin de hisser la police nationale aux meilleurs standards internationaux ;
  • L'envoi d'une instruction aux Préfets pour rappeler la nécessité de réunir chaque année au moins 3 CHSCT et l'organisation sous un mois d'un CHSCT extraordinaire dédié à la question des suicides dans chaque département.

En outre, la future loi d'orientation et de programmation du ministère de l'Intérieur prévoira un renforcement de l'action sociale.

Un courrier sera par ailleurs adressé à l'ensemble des agents de la police nationale la semaine prochaine pour leur témoigner un message de soutien et appeler à la vigilance collective, en particulier de l'encadrement, face aux signaux faibles de ces situations.

Découvrir d'autres articles sur le thème : Ministre