Beauvau de la sécurité, table ronde régionale à Belfort

Publié le 22/02/2021
Beauvau de la sécurité à Belfort

Gérald Darmanin, s’est rendu dans l'après-midi du 22 février à Belfort à l’occasion de la deuxième table ronde régionale du Beauvau de la Sécurité. À ses côtés, le préfet du Territoire-de-Belfort, Jean-Marie Girier, le Directeur général de la Police nationale, Frédéric Veaux, ainsi qu’élus et parlementaires (1), étaient présents pour dialoguer librement autour des conditions de travail des agents de la Police nationale. Ces derniers, femmes et hommes, étaient réunis dans le commissariat de Belfort afin d’échanger à bâtons rompus avec le ministre de l’Intérieur. (2)

En préambule aux discussions, le préfet Jean-Marie Girier a tenu à rappeler l’objectif de cette concertation sociale :« Le Beauvau de la sécurité est une occasion unique de moderniser les politiques publiques de sécurité mais aussi d’être écouté, d’être associé, de dialoguer. C’est un signal très fort de reconnaissance envers nos policiers ». Face à eux, une vingtaine de policiers représentant toute la diversité des fonctionnaires de police du commissariat de Belfort, prêts à dialoguer en toute transparence sur la vie des policiers aujourd’hui.

Le ministre de l’Intérieur a évoqué la nécessité de ces échanges dans le but d’améliorer le quotidien de ces agents des forces de l’ordre :« Il s’agit d’abord de vous remercier, vous les femmes et les hommes de la Police nationale, quelles que soient vos fonctions, vos grades, vos postes, sans oublier les agents des services administratifs, techniques et scientifiques qui font un travail formidable et difficile ». Face à lui, toute la police est représentée pour partager et réfléchir ensemble à des pistes de réflexion visant à améliorer les conditions de travail des agents qui, chaque jour, font un travail courageux au service de la Nation.

Les chantiers prioritaires étaient d’ailleurs nombreux : matériels, encadrement, formations et effectifs sur le terrain. Néanmoins, au cœur de ce débat, s’illustrait la fierté de porter l’uniforme et ce malgré les difficultés du métier. Une capitaine de la sûreté urbaine de Belfort s’est exprimée à ce propos :« La police est à l’image de la société : elle est composée de femmes et d’hommes de divers horizons, croyances, origines, cultures, c’est ce qui fait sa force. Je suis fière de porter l’uniforme. La police d’aujourd’hui est à notre image : variée, tolérante et juste. »

Les discussions se sont portées également sur le travail réalisé par les brigades cynophiles de la Police nationale, mobilisées au quotidien, de jour comme de nuit. Le ministre de l’Intérieur a d’ailleurs souhaité évoquer l’importance de cette filière canine qu’il juge fondamentale :« Les chiens sont extrêmement efficaces. La Police et la Gendarmerie réalisent un travail extraordinaire ».

En conclusion de cette deuxième table ronde délocalisée, Gérald Darmanin est revenu sur l’ambition première de ce Beauvau de la sécurité, moderniser la politique publique de sécurité au bénéfice des policiers, des gendarmes et de l'ensemble des Français.« On va faire une trentaine de déplacements en France métropolitaine et ultramarine pour écouter les fonctionnaires de police et de gendarmerie et vous dire que vous avez bien fait de choisir la mission de service publique et ce métier. Même si c’est difficile, vous savez pourquoi vous vous levez le matin et c’est ce qu’il y a de plus important ».

Étaient présents :

(1) Damien Meslot, maire de Belfort et président du Grand Belfort, Michel Zumkeller, député de la 2e circonscription du Territoire-de-Belfort.

(2) Vingt policiers formant l’ensemble des statuts et des corps de la Police nationale (dont trois syndicalistes).

Imprimer
Partager
Livret table ronde du Beauvau de la Sécurité à Belfort

Découvrir d'autres articles sur le dossier : Beauvau de la sécurité

Beauvau de la sécurité sur le contrôle interne
21 septembre 2021

Beauvau de la sécurité : contrôle interne

Beauvau de la sécurité
15 septembre 2021

Clôture du Beauvau de la sécurité par le président de la République

Beauvau de la sécurité
09 juillet 2021

Beauvau de la sécurité : maintien de l'ordre