Jeux interdits… et autorisés

Publié le 01/06/2021
Illustration d'une roulette

La règle n’a pas changé depuis 1836 : tout jeu d’argent et de hasard est interdit en France. Malgré cette loi d’airain, les jeux de loterie ont été acceptés, les paris sur les courses hippiques autorisés, et les casinos ont fleuri sur tout le territoire. Conscient en effet du risque d’un développement exponentiel des jeux et paris clandestins, le législateur a rapidement décidé d’assouplir cette prohibition. Il reste que le monde des jeux et des courses demeure l’un des plus réglementés en France.

C’est au service central des courses et jeux (SCCJ) de la direction centrale de la police judiciaire qu’il revient de veiller au strict respect de la réglementation, sur les champs de courses et dans les établissements de jeux. Le service contrôle également les paris hippiques et sportifs et les jeux liés aux nouvelles technologies. Et si le SCCJ a pour l’essentiel une mission de police administrative, elle exerce également des missions de police judiciaire.

Imprimer
Partager

Découvrir d'autres articles sur le dossier : Jeux interdits… et autorisés

Illustration d'un casino
07 février 2020

Semaine réglementaire

Document administratif sur les jeux de course
07 février 2020

La mémoire des courses et jeux

Casino d'Enghien-Les-Bains
07 février 2020

Des yeux partout