COVID

20.10.2008 - Installation du jury du prix Territoria 2008

21 octobre 2008

Installation par Monsieur Alain MARLEIX, Secrétaire d'Etat à l'intérieur et aux collectivités territoriales du jury du prix Territoria


Mesdames et messieurs,
Cher(e)s ami(e)s,

C'est pour moi un plaisir que de vous accueillir au ministère de l'intérieur pour l'installation du jury du 22ème prix Territoria dont j'ai l'honneur cette année d'être le président.

Le prix Territoria récompense les réalisations originales et innovantes des collectivités territoriales qui contribuent à améliorer la qualité et l'efficacité du service public.

Ce prix m'offre, en tant que secrétaire d'Etat à l'intérieur et aux collectivités territoriales, la possibilité de mieux connaître les progrès et évolutions considérables dont les collectivités font preuve en ce domaine.

Je tiens bien évidemment à remercier son délégué général, madame Marie-Christine JUNG et les membres du jury qui regroupe des personnalités variées, représentant à la fois des élus, des professionnels du secteur des collectivités et des experts techniques, et qui vont se réunir pour attribuer un prix dans chacune de ces catégories.

Territoria est ainsi devenu un rendez-vous incontournable pour les administrations locales et la cérémonie qui aura lieu le mercredi 5 novembre à partir de 17h30, dans les salons de Boffrand de la présidence du Sénat, nous donnera l'occasion de remercier et féliciter les nombreux acteurs des collectivités qui font preuve, chaque jour, d'efficacité et d'imagination.

Mesdames et messieurs,

Cette cérémonie concourt à un objectif essentiel qui est de mieux faire connaître, et le cas échéant défendre, les progrès et évolutions considérables dont les collectivités font preuve pour se moderniser et toujours s'adapter aux besoins de nos concitoyens.

Le travail du jury ne sera donc pas facile si j'en juge par le nombre et la qualité des propositions qui vous sont soumises dans les 14 domaines de référence que ce soit en matière d'aménagement de l'espace public, de développement économique, de développement durable, de santé, de sécurité, de solidarité ou encore de culture, et bien d'autres encore.

Je ne citerai que quelques exemples, avec toute la réserve qui m'incombe puisque je ne veux pas préjuger de votre choix final, mais je me félicite de ces réelles avancées qui résultent de tous ces projets qu'il s'agisse de permettre aux sourds et malentendants d'être pleinement acteurs de la culture dans leur ville, de prévenir chez les adolescents toutes formes d'addictions ou encore d'évaluer l'efficience des politiques publiques locales…

Toutes ces initiatives sont en effet au service de nos concitoyens.

Je souhaite que vous ayez davantage à cœur d'apprécier la qualité, la pertinence et l'efficacité de la démarche que la taille des projets puisque l'on compte parmi les candidats, des dossiers variés, des acteurs d'importance très différentes, aux missions et aux moyens forcément hétérogènes.

Mesdames et messieurs,

L'architecture administrative qui est la nôtre, avec ses communes, ses départements et régions, participe très largement à « l'exception institutionnelle » française.

Le Président de la République, Nicolas SARKOZY, a demandé que l'année 2009 soit consacrée à une réflexion sur la simplification de notre organisation territoriale.

C'est tout le sens de ce concours, et je suis pour ma part convaincu que les élus, les usagers et les agents territoriaux peuvent être les gagnants de ces innovations.

Comme je le disais, j'attache une grande importance à ces trophées, car au-delà d'une manifestation de reconnaissance pour les élus et les agents les plus performants et ingénieux, cet événement adresse un signal clair à l'opinion publique : innovation, efficacité et proximité sont les maîtres mots de notre action.

Mesdames et messieurs,

C'est à vous qu'il revient maintenant d'examiner et d'apprécier chacun des projets.

Il s'agira ensuite au travers de votre prix de les valoriser et de les faire connaître.

Je vous remercie.