Le ministère de l'intérieur sous les projecteurs

16 février 2016

Depuis Janvier 2011, le ministère de l’Intérieur s’inscrit dans la politique de valorisation du patrimoine immatériel de l’État. Préfectures, sous-préfectures, patrimoine de la gendarmerie et de la police s’ouvrent aux tournages (longs et courts métrages, fictions, films publicitaires, prises de vues…).

Cette démarche permet :

  • De soutenir le marché cinématographique et audiovisuel,    
  • De valoriser le lieu,    
  • De financer la rénovation des sites d’accueil.

La richesse et la diversité du patrimoine du ministère offre l’opportunité de tourner parmi plus de 300 décors naturels, historiques, prestigieux, atypiques ou insolites

La cellule de valorisation du patrimoine de la DICOM assiste les professionnels dans leur recherche de décor ciblé et les accompagne dans la location auprès des sites d’accueils dans le cadre d’une réglementation précise.

En savoir + : http://www.interieur.gouv.fr/Le-ministere/Patrimoine


Les sites du ministère de l'Intérieur sous les projecteurs en 2017
X
Les sites du ministère de l'Intérieur sous les projecteurs en 2017
Les sites du ministère de l'Intérieur sous les projecteurs en 2017