Technicien-des-systemes-d-information-et-de-communication

Technicien des systèmes d'information et de communication du ministère de l'intérieur

Missions

Les techniciens des systèmes d'information et de communication sont classés dans un corps de la catégorie B des fonctionnaires de l'Etat. Les techniciens des systèmes d'information et de communication sont chargés de fonctions requérant des compétences techniques particulières, de contrôle, d'application et d'études dans le domaine des systèmes d'information et de communication, d'exploitation et de production ainsi que de fonctions d'installation, de gestion et de maintien en condition opérationnelle des matériels et logiciels nécessaires aux systèmes d'information et de communication. Ils établissent les documentations techniques s'y rapportant. Ils peuvent également être chargés de fonctions d'encadrement.

Les techniciens des systèmes d'information et de communication du ministère de l'intérieur sont astreints, dès leur prise de fonctions, à prêter le serment de garder le secret de toutes les communications de quelque nature qu'elles soient, dont ils pourraient avoir connaissance dans l'exercice ou à l'occasion de leurs fonctions. Toute violation de ce serment entraînera pour l'agent qui s'en sera rendu coupable des sanctions disciplinaires, sans préjudice de l'application éventuelle des peines prévues à l'article 226-13 du nouveau code pénal.

Première affectation

Les techniciens des systèmes d'information et de communication du ministère de l'intérieur remplissent leurs fonctions dans les services d'administration centrale, dans les services à compétence nationale, dans les services déconcentrés ou dans les services d'outre-mer du ministère de l'intérieur ainsi que dans les établissements publics de l'Etat qui en relèvent.

Évolution de carrière et mobilité

Le corps des techniciens des systèmes d'information et de communication comprend 3 grades (technicien de classe normale, technicien de classe supérieure, technicien de classe exceptionnelle). Les passages aux échelons et aux grades supérieurs, qui s'effectuent selon plusieurs modalités (ancienneté, reconnaissance de la valeur professionnelle, passage d'examens professionnels) se traduisent par des augmentations de rémunération. Enfin, au terme de 4 années de service public, il est possible de passer les concours internes de la fonction publique, comme par exemple le concours interne d'ingénieur des systèmes d'information et de communication (catégorie A). Des formations internes préparant à ces concours sont proposées par le ministère de l'intérieur.

Pour évoluer professionnellement, les techniciens des systèmes d'information et de communication peuvent également bénéficier des nombreuses possibilités de mobilités, à la fois fonctionnelles et géographiques, offertes par le ministère de l'intérieur. Enfin, des mobilités interministérielles et inter-fonction publique sont possibles.

Conditions d'accès

La condition de diplôme peut être supprimée pour les mères et pères d'au moins 3 enfants et les sportifs de haut niveau inscrits sur la liste fixée chaque année par la commission nationale du sport de haut niveau.

L'accès a lieu sur :

Concours externe :

Condition de diplôme : Etre titulaire d'un bac, d'un autre diplôme classé au moins au niveau IV ou d'une qualification reconnue comme équivalente à l'un de ces diplômes.

Concours interne :

Ouvert aux fonctionnaires et agents de l'Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, ainsi qu'aux militaires et magistrats. Ce concours est également ouvert aux candidats en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale. Les candidats mentionnés à l'alinéa précédent doivent justifier, au 1er janvier de l'année du concours, de 4 années au moins de service public.

3ème Concours

Ouvert à des candidats qui, au 1er janvier de l'année du concours, justifient d'au moins 4 années de l'exercice d'une ou plusieurs activités professionnelles, d'un ou de plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou d'une ou de plusieurs activités en qualité de responsable, y compris bénévole, d'une association. Les périodes au cours desquelles l'exercice d'une ou plusieurs activités ou d'un ou plusieurs mandats ont été simultanées ne sont prises en compte qu'à un seul de ces deux titres.

Rémunération mensuelle nette moyenne (primes incluses)

Technicien de classe normale des SIC, début de carrière (indice majoré 372) : 1 804 €
Technicien de classe exceptionnelle des SIC, fin de carrière (indice majoré 616) : 2 987 €

A cette rémunération principale peuvent venir s'ajouter divers éléments liés par exemple à la situation géographique du lieu de travail (notamment pour les agents travaillant à Paris), à la nature des activités exercées ou à la situation personnelle des agents.

Calendrier session 2024

Ouverture des inscriptions : 27 novembre 2023

Clôture des inscriptions : 8 janvier 2024

Date prévisionnelle de l'épreuve écrite : 11 mars 2024

Date prévisionnelle de publication des résultats d'admissibilité : 9 avril 2024

Les oraux débuteront le 29 avril 2024 par les candidats dont le nom commence par la lettre "O", tirée au sort par le jury.

 

Pour tout renseignement complémentaire :

sdrf-concours-tsiccn[at]interieur.gouv.fr

Session 2023

Session 2021

Session 2020

Session 2019

concours externe :
concours interne :

Session 2018

concours externe :
concours interne :

Session 2017

concours externe
concours interne

Session 2016

concours externe :
concours interne :

Session 2023

Session 2022

Session 2020

Session 2019

Session 2018

Session 2017

Session 2016

Session 2015