Sécurité dans le département de Vaucluse

  • Communiqués de presse
  • Publié le 27/06/2023
  • Mis à jour le 29/11/2023
Gardiens de la paix de l’école nationale de police (ENP) de Nîmes, lors de la cérémonie des voeux de la Police nationale.
Ministère de l'Intérieur et des Outre-mer/D.MENDIBOURE

Interrogé à l'Assemblée Nationale par la députée du Rassemblement national Catherine Jaouen sur la sécurité dans le Vaucluse, Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur et des Outre-mer, tient à rappeler, contrairement à ce qu'indique la députée, l'engagement déterminé de l'Etat pour la sécurité des habitants de ce département.

Depuis l'élection du Président de la République en 2017 et aux 10 000 postes de policiers et gendarmes créés, les effectifs de police ont significativement augmenté dans le Vaucluse, à hauteur de +24%, soit 91 policiers supplémentaires. Cet effort significatif traduit la volonté résolue du Gouvernement d'améliorer la sécurité des Vauclusiens et sera poursuivi dans les mois et années à venir. En effet, dès le mois de septembre, 12 policiers supplémentaires seront affectés à Avignon (soit une augmentation des effectifs de +32% par rapport à 2017) et 4 à Cavaillon (augmentation de +15% par rapport à 2017). Cette augmentation des effectifs est également importante dans les villes de Carpentras (augmentation de +34% depuis 2017) et Orange (augmentation de +14% depuis 2017). Par ailleurs, depuis le 12 mai, un escadron de gendarmerie mobile, composé de 60 gendarmes, est affecté au Vaucluse afin de renforcer encore la sécurité des habitants.

Ces renforts d'effectifs produisent ainsi des effets d'ores-et-déjà mesurables, avec des indicateurs de la délinquance et du trafic de drogues, qui montrent l'efficacité de la stratégie adoptée :

  • - 15 % sur les vols de véhicules entre 2017 et 2022 ;
  • - 12 % sur les vols avec armes entre 2017 et 2022 ;
  • - 19 % sur les vols violents sans arme entre 2017 et 2022 ;
  • Baisse de 25% du nombre de points de deal dans le département depuis fin 2020 ;
  • Réalisation de 305 opérations anti-drogue depuis le début de l'année, qui ont permis l'interpellation de 718 individus et la saisie de plus de 70kg de cannabis, 4 kg de cocaïne, 11 armes et 90 000 euros d'avoirs criminels.

Le ministre poursuivra son engagement résolu pour renforcer les moyens alloués au Vaucluse et intensifier l'action des policiers et gendarmes au service de la sécurité des Vauclusiens.

Découvrir d'autres articles sur le thème : Ministre de l'Intérieur et des Outre-mer

Paramètres d’affichage

Choisissez un thème pour personnaliser l’apparence du site.