Hausse de la mortalité routière en février 2022 
par rapport à février 2021 et baisse par rapport à février 2019 

Publié le 15/03/2022
Deux voitures cabossées l'une à côté de l'autre

Les modifications des conditions de trafic à partir du mois de mars 2020 en raison de la crise sanitaire ont conduit l’ONISR à prévoir, pour ses données conjoncturelles 2022, une double comparaison avec les données 2021 mais aussi 2019, année de référence avant crise sanitaire. 

Selon les estimations de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 212 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en février 2022, contre 176 en février 2021 (36 tués de plus soit +20 %), mois atypique marqué par des restrictions de déplacement notamment liées au couvre-feu. Ce chiffre est en baisse de -17% (-42 tués) par rapport au mois de février 2019, année de référence.
 
L'accidentalité routière de février 2022 est marquée par la reprise de la mobilité des Français : les déplacements du mois de février 2022 sont supérieurs de +10% en moyenne par rapport à février 2021 selon le CEREMA.

Les autres indicateurs d’accidentalité routière sont en hausse par rapport à février 2021, et en baisse par rapport à février 2019 :
 

  • le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l'ordre s’établit à 3 694 en février 2022, contre 3 139 en février 2021 (soit +18% et 555 accidents de plus), et 4 082 en février 2019 (soit -10 % et 388 accidents de moins).
  • 4 550 personnes ont été blessées en février 2022, contre 3 843 en février 2021 (+18 %) et 4 982 en février 2019 (-9%).

 
La mortalité piétonne en février 2022 est en hausse par rapport à février 2021 : 29 personnes sont décédées, soit 5 de plus qu’en février 2021. Ce chiffre est en baisse par rapport à février 2019 avec 19 tués de moins.

La mortalité cycliste pour février 2022, avec 14 cyclistes tués, est supérieure à celle enregistrée en février 2021 (+6 tués) et inférieure à celle de février 2019 (-2 tués). Il n’y a pas eu d’usager d’EDPM tué en février 2022, tout comme en février 2021 et en février 2019.
 
La mortalité des usagers de deux-roues motorisés est en baisse en février 2022 : 30 motocyclistes ou cyclomotoristes ont trouvé la mort, soit 6 de moins qu'en février 2021 et 10 de moins qu’en février 2019.
 
La mortalité des automobilistes est en hausse par rapport à février 2021 et en baisse par rapport à février 2019 : 125 personnes sont décédées en février 2022, soit 29 de plus qu’en février 2021 et 7 de moins qu’en février 2019.
 
La mortalité des jeunes de 18 à 24 ans est en hausse en février 2022 par rapport à février 2021 et en baisse par rapport à février 2019 : 38 jeunes adultes tués soit 4 de plus qu’en février 2021 et 10 de moins qu’en février 2019. La mortalité des seniors de plus de 65 ans suit la même évolution : 57 personnes âgées de 65 ans et plus ont été tuées en février 2022 soit 9 de plus qu'en février 2021, et 16 de moins qu’en février 2019.
 
Hors agglomération, la mortalité routière est supérieure à celle du mois de février 2021, avec 126 tués (soit 19 tués de plus), et inférieure à celle de février 2019 avec 16 tués de moins. La mortalité routière en agglomération est en hausse en février 2022 (59 tués) avec 11 personnes tuées de plus qu’en février 2021 et en baisse par rapport à février 2019 avec 31 tués de moins.

Bilan de la mortalité routière Outre-mer
 
Selon l'ONISR, 26 personnes ont été tuées dans un accident de la route en février 2022 dans les Outre-mer contre 9 en février 2021 et 13 en février 2019. Le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre s’établit à 208 accidents en février 2022, contre 210 en février 2021 et 204 en février 2019. 276 personnes ont été blessées au cours de ces accidents contre 268 en février 2021 et 267 en février 2019.

 

Découvrir d'autres articles sur le thème : Sécurité routière