Le ministère de l'Intérieur et des Outre-mer déjoue un attentat à Saint-Étienne visant les épreuves de football des JO

  • Mis à jour le 03/06/2024
  • Communiqués de presse
  • Publié le 31/05/2024
Stade de Saint Etienne vu de l'extérieur
Adobe Stock

Le 22 mai 2024, la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) a procédé à Saint-Etienne (Loire) à l’interpellation d’un ressortissant tchétchène de 18 ans soupçonné de vouloir commettre un attentat d’inspiration islamiste sur le sol national.

Les premiers éléments démontrent qu’il préparait de manière active un attentat contre le stade Geoffroy Guichard (Saint-Etienne), à l’occasion des épreuves de football qui s’y dérouleront dans le cadre des Jeux olympiques que notre pays accueillera l’été prochain. Il aurait souhaité s’en prendre à des spectateurs, mais également aux forces de l’ordre et mourir en martyr.

 Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, félicite les services de renseignement qui démontrent une nouvelle fois leur pleine mobilisation et leur efficacité dans la lutte contre le terrorisme et la protection de notre pays. Il s’agit ici du premier attentat déjoué contre les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et du 50ème attentat déjoué par nos services de renseignement depuis 2017.

Découvrir d'autres articles sur le thème : Ministre de l'Intérieur et des Outre-mer