Organiser et sécuriser le 80e anniversaire des débarquements et des Libérations

  • Grands dossiers
  • Publié le 03/06/2024
Infographie 80 ans de la Libération

À l'occasion du 80e anniversaire des débarquements, de la Libération de la France et de la Victoire, de nombreuses commémorations seront organisées en 2024 et 2025 sur tout le territoire. Depuis plusieurs mois, les préfectures concernées préparent ces événements avec enthousiasme. Les différentes forces du ministère de l’Intérieur et des Outre-mer sont mobilisées pour sécuriser ce temps fort de cohésion nationale.

Le cycle de commémorations organisé en 2024 pour célébrer le 80e anniversaire des débarquements, de la Libération de la France et de la Victoire sera marqué par quatre grands événements d’une dimension internationale :

  • le D Day en Normandie, le 6 juin ;
  • le Débarquement de Provence, le 15 août ;
  • la Libération de Paris, le 25 août ;
  • la Libération de Strasbourg, le 23 novembre.

En marge de ces 4 temps forts, une cérémonie française sera organisée la matinée du 7 juin à Bayeux en présence du président de la République et du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer.

Le programme commémoratif de 2024 comprendra plusieurs thématiques : l'engagement de la jeunesse et l’action de la Résistance, la résilience des populations civiles, l’importance de la coordination logistique, le retour de la souveraineté républicaine.

À l’échelon local, de nombreuses cérémonies seront organisées dans l’hexagone et les Outre-mer. Des moments festifs et populaires comme le bal de la Libération auront également lieu dans la majorité des villages libérés.

Ce « temps solennel » souhaité par le président de la République relève du devoir de mémoire et de la transmission aux jeunes générations. Il représente sans doute aussi l’ultime occasion de rendre hommage aux acteurs de la seconde guerre mondiale, combattants ou témoins.

Les préfectures au rendez-vous de l’Histoire

Préfectures du Calvados, de la Manche, du Var, du Bas-Rhin, du Rhône, préfecture de Police de Paris : les services de l’État organisent la sécurisation de ces nombreux événements protocolaires et festifs.

Plusieurs dizaines de chefs d’État seront présents le 6 juin à la cérémonie internationale qui se tiendra à Saint-Laurent-sur-mer / Omaha Beach. En effet, 3 000 soldats américains ont été tués ou grièvement blessés en combattant sur cette plage surnommée « Bloody Omaha ». D’autres cérémonies nationales et binationales se dérouleront dans le Calvados et la Manche.

Mise en place des périmètres de sécurité, gestion des flux, organisation des zones de circulation régulée (ZCR), modalités d’invitation aux cérémonies, la préfecture du Calvados et la préfecture de la Manche préparent cet événement depuis plusieurs mois.

Les forces de sécurité mobilisées pour sécuriser les événements

Un nombre important de personnalités et de spectateurs est attendu lors des commémorations. 43 000 policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers et militaires seront mobilisés pendant toute cette semaine.

Dans le Calvados par exemple, les effectifs suivants de la Police nationale seront engagés : police secours, brigade anti-criminalité (BAC), compagnies d'intervention, patrouilles cynophiles, motocyclistes, Service de la protection (SDLP)... Côté Gendarmerie nationale, les unités motocyclistes et de déminage mais aussi les hommes spécialement entraînés aux situations d’exception du Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) seront notamment mobilisés.

Enfin, la géographie des lieux impliquera l’engagement du groupe d’intervention du déminage de la sécurité civile qui intervient pour des opérations de détection, de neutralisation ou de destruction des artifices et des engins suspects. En effet, les derniers conflits mondiaux ont laissé de nombreux stigmates sur le territoire national, notamment sur les plages du Débarquement.

Tout au long de l’année, les démineurs de la sécurité civile sécurisent le territoire en désarmant ces bombes. L’année 2024 est un temps particulièrement fort car le 80e anniversaire des débarquements correspond avec l'anniversaire de la création du service de déminage.

La Mission 80 ans de la Libération

Le groupement d'intérêt public « Mission du 80e anniversaire des débarquements, de la Libération de la France et de la Victoire » est chargé d’organiser et de promouvoir les cérémonies commémoratives. Cette entité interministérielle initiée par le ministre des Armées et la secrétaire d’état chargée des anciens combattants et de la mémoire comprend notamment le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse ou le ministère de la Culture. Son équipe comprend également des membres de la société civile. Elle travaille étroitement avec les collectivités et l’ensemble des associations mobilisées pour honorer la mémoire de ceux qui ont combattu pour libérer la France et promouvoir les valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité.

Plus de 1000 projets labellisés dans toute la France

La Mission 80 ans de la Libération a lancé un processus de labellisation des projets qui rassemble déjà plus de 1000 projets dans toute la France. Les projets labellisés seront répertoriés et cartographiés sur le site de la Mission Libération et sur les sites des préfectures concernées à l’échelle locale, afin de permettre une vision d’ensemble des initiatives.

Vous souhaitez déposer un projet ? Il vous suffit d’adresser votre candidature auprès de la préfecture de votre département. Pour en savoir plus sur le label , consultez le site de la Mission Libération.

L’appel à témoignage des Français

La Mission Libération lance également un appel à témoignage des Français pouvant raconter leur expérience de la Libération sur le territoire français lorsqu’ils étaient enfants. Les témoins peuvent contacter directement la Mission à l’adresse  suivante : com@missionliberation.fr

Découvrir d'autres articles sur le dossier : Organiser et sécuriser le 80e anniversaire des débarquements et des Libérations